AccueilAccueil  BottinBottin  Pré-liensPré-liens  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
C'est enfin la rentrée !

Partagez | 
 

 memory is a landscape of hands too afraid to make fists.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nash Monroe

avatar

Messages : 36

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: memory is a landscape of hands too afraid to make fists.    Dim 27 Aoû - 1:20

nash natasha monroe
this isn’t how it’s supposed to be.
and the world laughs.
holds my hope by the throat.
says:but this is how it is
patronyme syllabes désintéressées qui s'agrippent fermement au peu de pouvoir qu'elles détiennent: monroe, ça roule sur la langue comme un délice sucré, une promesse d'un passé édulcoré.  ▪️ surnom(s) natasha, le prénom d'une tante qui n'a jamais vu l'aurore de son vingtième anniversaire. un hommage, une malédiction, qu'elle a abattu à coup de surnom masculin. nash, la môme insupportable. nash, qui se fiche des 'on dit', des cases dans lesquels on fout les gens, ces labels qui étouffent et qui tuent. nash, juste nash, comme une mini-révolution, des lettres au goût de révolte. ▪️ age, date et lieu de naissance produit local délivré il y a environ dix-sept ans, à l'aube du seizième jour de février. née et élevée à galsden, elle rêve pourtant de grands horizons remplis de visages inconnus.  origines et nationalité enfant du monde dont les origines sont presque trop nombreuses. le coeur de l'europe coule dans ses veines comme un doux poison qui lui donne des envies d'ailleurs, tandis que sa nationalité se limite aux états-unis. ▪️ statut civil une sexualité libérée qui camoufle mal sa peur de l'abandon: elle n'aime pas, nash, mais sait toucher l'âme. elle s'amuse des miroirs, utilise des jeux de fumée pour que l'on ne la voit jamais filer. elle est de ces amours éphémères dont la date limite excède rarement une nuit. ▪️ orientation sexuelle pansexuelle assumée qui a les mots un peu durs quand il est question de s'expliquer: c'est un label qui lui colle à la peau comme un vêtement trop serré, si bien qu'il lui arrive de ne même pas le prononcer. ce n'est pas qu'elle ait honte de sa sexualité, au contraire, mais elle a le coeur lourd de ces limites qu'elle impose. ▪️ emploi et/ou études et lycée bien qu'enfermée à galsden high school pour une ultime année à laquelle elle doute survivre, nash fait ses débuts dans les médias avec une radio pirate qu'elle anime plusieurs fois par semaine. ▪️ situation financière sa famille s'est toujours bien débrouillée, mais il a fallu d'un divorce pour que l'ordre établi s'effondre. depuis, maman n'a pas un sous à dépenser pour se faire plaisir et papa ne sait jamais trop quoi faire des zéros en trop sur ses chèques. c'est une situation à double-tranchant, à laquelle nash ne peut que difficilement s'habituer.  ▪️ rapports familiaux famille soudée puis famille déchirée quand la cadette de cinq ans est décédée, écrasée par un chauffard adolescent. papa n'a jamais pardonné maman de ne pas avoir tenu la main de lisa alors qu'elle traversait. maman non plus n'a jamais su se l'excuser. alors le couple s'est séparé dans les cris et les larmes, devant les yeux un peu ébahis de nash. elle espère encore qu'ils se remettront ensemble, mais cela semble de plus en plus impossible, maintenant que papa s'est trouvé quelqu'un.   ▪️ traits de caractère colérique, perspicace, maligne, un peu agressive, anticonformiste, compréhensive, insolente, virulente, brutale, honnête, amicale, obstinée, loyale, généreuse, sarcastique, rigoureuse, manipulatrice. ▪️ caractéristiques physiques nash, elle a les oreilles percées, tant et si bien qu'elle doit prendre un kilogramme avec toute la ferraille qu'elle se promène. mais le plus inattendu chez elle, peut-être, c'est son style vestimentaire très changeant: on peut passer de la courte robe à fleur assortie à ses vans, à la combinaison unisex accompagnée d'une paire de combat boots.  ▪️ avatars, crédits katherine langford, tumblr.
— i ain't me —:
 


Dernière édition par Nash Monroe le Dim 27 Aoû - 1:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nash Monroe

avatar

Messages : 36

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: memory is a landscape of hands too afraid to make fists.    Dim 27 Aoû - 1:20

Who's gonna rock you when the sun won't let you sleep? ♡

COLD TEETH, CHATTERING HYMNS— elle a le cœur un peu fragile des choses qu'on ne dit pas, nash, des murmures qui s'évadent et qui s'effilent. maman regarde le mur, les yeux vides, et la môme attend. c'est mauvais de patienter, ça donne à la tête tout plein d'idées, surtout quand on a pas le droit de les vocaliser. mais ça ferait mal à maman de demander si lisa va s'en tirer, parce qu'elle aurait à tourner ses yeux fantômes vers son aînée pour lui chuchoter, non, non, non, l'écho d'un échec duquel on ne se remet pas. alors nash ne parle pas. elle a les lèvres cousues des disputes à venir, elle peut presque sentir la tension dégouliner de papa comme un poison. c'est mauvais, les meurtres qu'on ne prémédite pas. ça fout en l'air des maisons bien rangées. ça fait ressortir les vieux démons poussiéreux qui étouffent. papa commence à marmonner, il dit, si seulement, si seulement, comme si sa chanson en deux temps allait ramener l'esprit de lisa jusqu'à son petit corps disloqué. enfin, nash pense qu'il est disloqué. en réalité, elle ne sait pas. elle n'a pas vu sa petite soeur. elle voulait. elle a demandé. mais on lui a dit que c'était trop laid, que ça lui ferait trop mal. mais c'est dur de s'imaginer le joli sourire de lisa qui meurt. ce serait plus réel si elle voyait les hématomes, les os brisés. elle pourrait se dire, d'accord, je comprends, elle meurt parce qu'elle a mal. mais nash ne se rappelle que de lisa, le visage à moitié illuminé par la lune brillante, le sourire grand comme le monde. lisa, les yeux solaires, lisa, la voix sirène. cette lisa-là meurt mal. meurt bruyamment. meurt tellement improprement que ça secoue les fondations de nash: elle se sent fragile. instable. elle a le coeur scarifié des choses qu'on refuse de lui dire. mais elle patiente. et quand le docteur vient leur annoncer qu'ils peuvent dire au revoir, nash n'y a pas le droit. CRACKED PORCELAIN LEAKING OUT GUARDED HOPE— la porte s'ouvre comme le ferait la cage d'un fauve. il y a un long sifflement qui se laisse entendre dans le silence de l'étude. le surveillant relève une seconde les yeux mais les laisse retomber, comme si sa tête était bien trop lourde pour que son corps frêle puisse la supporter. ça pourrait arracher un sourire à nash mais ce n'est pas le cas: elle a déjà le regard attiré par la silhouette de gigi. elle est jolie, la demoiselle, de cette magnificence un peu violente qui chamboule tout. c'est sans doute pour ça que nash a de suite eu envie d'être son amie. de se faire une place à son côté, malgré certaines idées qui divaguent. puis toutes les deux, elles ont l'amour facile: parce que nash a perdu lisa et gigi n'a jamais vraiment eu penny. elles ont du bonheur à donner, à s'échanger, à défaut de pouvoir l'offrir à la soeur oubliée. nash se dit souvent que c'est pour cela qu'elles se sont trouvées: parce que la famille, ce n'est pas toujours les gens avec qui on partage son sang, c'est aussi ceux avec qui on partage notre vie. elles ont passé tellement d'heure l'une à côté de l'autre dans la cage de murs blancs, à attendre que le dernier tic trouve son tac, qu'il aurait été dommage que les deux enfants ne se rencontrent pas. puis des fois, nash se dit qu'elle est un peu le positif du négatif de gigi. parce qu'elle a l'ennui dans la peau comme une seconde nature quand nash a l'activisme brutal. parce que gigi a la fraternité bafouée, une soeur qu'elle ose à peine apprécier, quand nash a élevé sa cadette au rang de divinité et ne saurait pas passer une seconde sans se la remémorer. parce qu'il fallait, à chacune, le ying de leur yang. A KNOWLEDGE THAT THERE HAS TO BE MORE— elle a le pinceau incertain quand il est incliné vers le canevas. nash, elle est bien plus confiante quand sa paume glisse sur l'argile. c'est relaxant, qu'elle marmonne devant les regards inquisiteurs. mais au fond, c'est juste facile: ça lui rappelle qu'il y a des bons et des mauvais jours. que parfois on peut tout faire bien mais que cela n'empêchera jamais la construction compliquée de s'effondrer une fois passée au four. la poterie, ça a des valeurs thérapeutiques que nash n'ose pas vendre, avec ses mots brutaux et ses airs hostiles. mais elle a malgré tout le coeur de l'artiste et le tracé de celui qui s'y connait. ses mains gribouillent avec aisance des dessins sur la majorité de ses cahiers, créant une mosaïque d’œuvres qui ne verront jamais le jour après le lycée. A MATCH LIT, A MATCH DROPPED— elle a l'amour facile des gens qui ne tombent jamais: un peu comme elle façonne des œuvres d'argile, elle forge des désirs qui n'ont d'éphémère que leur durée. c'est beau mais ce n'est jamais constant, jamais stable, parce que nash est terrifiée des choses qui ne prennent pas fin. elle a vu avec lisa que tout finit ( mal ) et que les gens qui l'aiment le plus n'auront aucun remord à l'abandonner sanglotante sur l'asphalte chaud. alors quand on lui parle de sentiment, nash commence à compter les tic de ses tac avant de filer sans un bruit. elle sait qu'elle devrait être plus délicate avec les émotions des autres, mais ils ont les mains sales et n'hésitent jamais à les poser sur elle, la marquant un peu partout d'hématomes invisibles à l'oeil nu. qu'importe ces amours aux fins déterminées, elle a les sentiments brutaux qui laissent des bleus sur sa peau. elle a beau tourner chaque situation vingt fois entre ses doigts pour éviter justement cela, elle finit toujours le coeur brisé par un joli visage qui se fichait bien de ce qu'elle pourrait en penser. parfois elle aime les corps impossibles ( ces filles qui n'ont d'yeux que pour les sculptures masculines ), parfois elle apprécie les dieux profanes ( ceux qui n'ont d'yeux que pour le chaos ). quoi qu'il en soit, elle n'en sort jamais indemne. HANDS CLENCHED INTO FISTS— un cahier qui tombe sur le bureau et dont le bang résonne dans la salle de classe comme le verre que l'on briserait sur la table de banquet pour attirer l'attention. elle a les mains posées platement sur le bois devant elle, l'air agacé par le discours sexiste de son professeur. toujours la même rengaine. toujours les mêmes mots qu'ils recyclent, volés à des auteurs dépassés dont les idéaux étaient toxiques. toujours le même enseignement idiot qui ne prend en compte que ce qui est masculin, cisgenre bien évidemment, hétérosexuel et blanc. sortez un peu de ce cadre doré et l'éducation américaine n'aura jamais rien à vous proposer, parce que ce ne serait pas normal, pas moral. ça la rend malade, nash, de les entendre recracher ces mots comme s'ils n'étaient pas vexants. comme s'ils ne sacrifiaient pas, de leurs syllabes maladroites, la sexualité des adolescents qui se découvrent. comme s'ils n'étouffaient pas les jeunes en quête d'identité. comme s'ils n'étaient pas des liens aux poignets des différents, de ceux qui n'arrivent pas à renter dans ce moule imposé. nash, elle sait que c'est un handicap, de ne pas être ce qu'on attend, de rejeter le label que nous donne la société, mais elle voudrait bien faire en sorte que le massacre s'arrête. qu'on arrête de penser en terme compliqué, en sexe et en couleur. elle voudrait qu'on voit en être humain, en silhouette de chair et de sang aux idées tout aussi importantes que celles du voisin. elle sait que ça fait un peu idéaliste. que ça a des airs d'utopie. mais ce n'est pas parce que ça a l'air impossible et irréel que ce n'est pas à portée de main. alors elle se bat, avec ses grands discours et sa voix qui porte.

ayant quelques (ok soyons honnêtes bcp) de soucis pour rp avec sam, j'ai pris la décision (ohlala ça fait sérieux, j'ai quand même demandé la permission avant     ) de changer de personnage. pour ceux avec qui j'avais des liens, on devrait pouvoir adapter parce que la base reste la même.
puis si les autres veulent un lien, j'peux vous montrer le chemin jusqu'à ma boîte à mp.


Dernière édition par Nash Monroe le Dim 27 Aoû - 2:28, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Waterford

avatar

Messages : 511

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: memory is a landscape of hands too afraid to make fists.    Dim 27 Aoû - 1:24

mhan la belle kat rebienvenue eve, j'espère que ce nouveau personnage t'inspirera davantage

_________________

( et les gens ne comprennent pas. qu'on le supporte. que je me mouche dans tes bras. sois ma carotte. prendre la peine de s'abîmer. faire des scènes au lieu d'aimer et faire l'amour par dégoût du dégât. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayline McKorty

avatar

Messages : 138

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: memory is a landscape of hands too afraid to make fists.    Dim 27 Aoû - 2:39

kath est tellement belle.
(re)bienvenue parmi nous. j'aime ce que je lis.

_________________


flames so hot.
that they turn blue ☽ palms reflecting in your eyes, like an endless summer that's the way I feel for you if time stood still, I'd take this moment make it last forever your halo's full of fire i'm rising up, my hot love's full of fire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiago Delacruz

avatar

Messages : 84

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: memory is a landscape of hands too afraid to make fists.    Dim 27 Aoû - 2:41

j'aime beaucoup ce nouveau personnage et comme Angie, j'espère qu'elle te donnera l'inspiration pour rp
rebienvenue par ici

_________________
# summer bummer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clem Park

avatar

Messages : 224

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: memory is a landscape of hands too afraid to make fists.    Dim 27 Aoû - 10:08

katttthhh est magnifique
rebienvenue

_________________
   
“if I could have him like this in my dreams every night of my life, I'd stake my entire life on dreams and be done with the rest.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Lonsdale

avatar

Messages : 62

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: memory is a landscape of hands too afraid to make fists.    Dim 27 Aoû - 10:23

Re-bienvenue parmi nous avec la jolie Kat, courage pour ta fiche.

_________________
i'm beggin' please don't play no more sad songs
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadley Rassmussen

avatar

Messages : 290

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: memory is a landscape of hands too afraid to make fists.    Dim 27 Aoû - 10:53

rebienvenue bonnes ondes pour ce personnage

_________________

crimson headache, aching blush.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue Sanders
who said i was an angel ☽
avatar

Messages : 524

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: memory is a landscape of hands too afraid to make fists.    Dim 27 Aoû - 11:03

rebienvenue, et bon courage pour ta fiche

_________________

write on me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nash Monroe

avatar

Messages : 36

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: memory is a landscape of hands too afraid to make fists.    Dim 27 Aoû - 14:24

merci tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ismaël Al Sayf

avatar

Messages : 230

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: memory is a landscape of hands too afraid to make fists.    Dim 27 Aoû - 14:45

rebienvenue

_________________

THE CHOSEN PESSIMIST
 
Between love and hate, Which path to follow ? How can I keep balance in this race? Come faith, I'm dying.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruben Bernstein

avatar

Messages : 85

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: memory is a landscape of hands too afraid to make fists.    Dim 27 Aoû - 20:40

kat + ce que t'as écrit
rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Ashcroft

avatar

Messages : 177

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: memory is a landscape of hands too afraid to make fists.    Lun 28 Aoû - 18:50

trop belle    
rebienvenue  aaaaaaaah:

_________________
Don't be afraid to catch feels
I know you ain't afraid about this
Baby I know you ain't scared to catch feels
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gigi Rivers

avatar

Messages : 177

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: memory is a landscape of hands too afraid to make fists.    Mar 29 Aoû - 14:47

C'est parfait pour moi ma poupée, désolée du retard

_________________

are u mine ?

cause i'm always tired but never of you
- - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: memory is a landscape of hands too afraid to make fists.    

Revenir en haut Aller en bas
 
memory is a landscape of hands too afraid to make fists.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUÊTE] Sauvegarde sur la Memory Card HTC Desire
» Synopsis 2*04-Memory Lane
» [Soft]FingerKeyboard - v1.4 - full landscape support [FR] Finalisé !
» [WIDGET] MEMORY STATUS : Gardez un oeil sur votre mémoire [Gratuit]
» [ANIME] KURAU Phantom Memory

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ALT ER LOVE :: ONE CALL AWAY :: A BAD REPUTATION :: LUST FOR LIFE-
Sauter vers: