AccueilAccueil  BottinBottin  Pré-liensPré-liens  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
C'est enfin la rentrée !

Partagez | 
 

 walk on the wild side (ringo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ringo Rafferty

avatar

Messages : 25

MessageSujet: walk on the wild side (ringo)   Jeu 24 Aoû - 13:30

Ringo Rafferty
18 yo ▪  galsden high school ▪ seller at caribbean  ▪ single/bisexual
age, date et lieu de naissance Avant de poser bagage à Galsden, ses parents ont longtemps longé les côtes des Etats-Unis. Son père pour la photo, sa mère pour le surf. Ils étaient du genre bobo, à vivre de van, d'amour et d'eau fraîche. Le truc, c'est qu'il est né au milieu de tout ça, le 8 novembre 1998 sur la baie de Chesapeake. Les premières années de sa vie, Ringo les a passés sur la route. Ce n'est pas un truc dont il se souvient vraiment. Il a peut être quelques vagues souvenirs d'Hampton Beach et de Cape Lookout mais ça ressemble à de vieux rêves. A l'approche de ses 6 ans, Rey et ses grands-parents ont milité pour un mode de vie plus sain. Alors voilà. 18 ans séparent Annapolis de Galsden et les clichés de sables blanc traînent quelques part dans le grenier. Y'a plus de van, y'a plus d'amour. Sa mère n'est plus depuis des années et son père occupe un vieux studio de photographie. ▪ statut civil Ringo tombe en amour comme d'autres se cassent la gueule. C'est toujours quelque chose de mémorable, la rencontre en R et l'âme en A. Il allume des incendies sans jamais prendre le temps de les éteindre. Parce qu'il passe à autre chose. Parce qu'il oublie. ▪ orientation sexuelle Ringo a toujours voulu être sincère et fier. Il s'était alors dit que ce serait bien de confier une vérité ou deux à son père, comme ça, au détour d'une discussion assez douce et complice pour ne pas s'effriter trop rapidement. Il a été direct. Il n'a pas dit "je suis gay", parce qu'il ne l'est pas à 100% mais juste..."qu'un mec me plait, on est ensembles et ça me rend...heureux.". Il n'a jamais eu peur, Ringo. Tout petit déjà, il sautait de deux mètres avec l'espoir brûlant de pouvoir voler. Même avec un plâtre, une joue rouge et le visage de sa mère en panique, il ne l'a jamais compris. Il faut avoir peur dans la vie. C'est comme ça qu'on avance, qu'on surmonte et qu'on grandit. Peut être qu'il aurait dû comprendre, tout serait moins douloureux maintenant. ▪ emploi et/ou études Ringo entame sa dernière année à galsden high school. Ce n'est ni le pire, ni le meilleur des élèves. Le club qu'il fréquente ne bénéficie pas d'une exposition extraordinaire et le fils Rafferty a toujours refusé d'entrer dans une quelconque équipe sportive, au grand damne de son père. Il y aurait songé...s'il y avait une équipe de baseball. A défaut, Ringo tente d'obtenir les meilleurs résultats possible. S'il y arrive, il pourra envisager la possibilité de faire des études de musicologie à San Francisco. Pour l'instant, il rêve musique et partition derrière la caisse du caribbean record store. ▪ situation financière Rey bosse...on ne sait trop où et gagne sa vie...on ne sait trop comment. Ringo n'est toujours pas parvenu à déterminer ceux de quoi sa vie est fait mais il n'en souffre pas. Le frigo est plein, les factures payés à temps. C'est bien loin de la petite vie tranquille qu'il menait auprès de son père mais...c'est un truc qu'il arrive encore à supporter. Puis il y a taff. Il y a l'argent. Cette somme qu'on verse chaque semaine sur son compte comme un pardon. Enfoiré. ▪ rapports familiaux Ringo vit avec son oncle, Rey, un espèce d'excentrique puant l'eau de Cologne et le tabac. Il possède une vieille baraque en amont de Galsden et vit seul. Ce n'est pas forcément la meilleure compagnie qui soit. Rey est souvent dehors, à courir les peines de cœurs et les désillusions. Il n'a pas le bagou de son père, son goût pour la musique et le Baseball. Il n'a pas sa voix, son rire, ses yeux. Il n'a pas sa haine non plus. Mais Rey...c'est le seul à l'avoir accueillis à deux heures du matin sans poser de questions. Le seul à l'avoir pris dans ses bras sans le traiter d'inconscient. C'est juste...qu'il comprend. Sa colère, celle de son père, son besoin de couper les ponts. Rey a juste décidé d'être ok, de le laisser faire sa vie comme il l'entend. C'est suffisant.  ▪ traits de caractère tendre, émotif, taquin, têtu, charismatique, sincère, franc, impulsif, rancunier, sensible, charmeur. ▪ caractéristiques physiques Ringo est grand, Athlétique. Il a les yeux de son père, la bouche de sa mère et le mot leap tatoué derrière l'oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
walk on the wild side (ringo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Walk on the wild side (sur deux films avec W. Harrelson)
» La Nuit du chasseur : Edition limitée Wild Side 31/10/12
» The Wild walk on the Wild Coast
» [Blu-Ray] Suspiria
» Vos génériques de films préférés.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ALT ER LOVE :: ONE CALL AWAY :: KILL 'EM WITH KINDNESS :: FIRE MEET GASOLINE-
Sauter vers: