AccueilAccueil  BottinBottin  Pré-liensPré-liens  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
C'est enfin la rentrée !

Partagez | 
 

 sleep on the wave — malo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dylan Baelor
— stories only scars can tell.
avatar

Messages : 164

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: sleep on the wave — malo   Sam 19 Aoû - 21:34




Ton regard écrase chaque recoin de ta chambre. Au milieu de tes affaires, du lit et des étagères, l’éclairage trop criard à ton goût réduisent tes pauvres rétines  en cendres. Aveuglée, tu plisses les yeux afin de t’offrir une meilleure vue. Un flou artistique sur les rétines, tu cilles à plusieurs reprises et tente de reprendre ta lecture. A la manière d’une vague qui se brise contre un récif, l’inconfort se fait intense sous la peau. Comme un souffle venu se heurter à la chair, tu pousses les doigts à venir tirer légèrement sur le col blanc de ta chemise. Eviter l’asphyxie en éloignant d’un geste quelque peu malhabile la pression contre ta gorge. Il est quinze heures et tu n’en peux plus petite Dylan, il faut que tu ailles faire un tour dehors. Ta respiration est haletante, tes yeux tressautent frénétiquement à la recherche d’un point d’ancrage. Tu te sens comme submergée, perdue en pleine mer, tu suffoques. Et cette pièce trop bien rangée n’arrange en rien les choses. Tes idées noires ne s’évaporent pas, mêlant ton ex William et votre dispute concernant son message d’insulte sur ton compte instagram. Toujours lui et sa possessivité maladive. Ce blanc parfait, ce rangement ordonné, cet alignement de matériels pour ton hobby préféré –la restauration d’objets anciens … Toute cette vision qui s’étale sous ton regard égaré te révulse. Du bout des doigts, tu envoies un texto à un jeune homme que tu aimerais beaucoup voir, car tu as envie de faire du surf.

Une heure plus tard tu arrives sur la plage, tu dépasses la barrière qui mène sur la baie de sable fin que tu ne connais que trop bien.  Tu tournes les talons vers une direction ou une autre, sans savoir vraiment où tu vas vraiment en attendant Malo. Tu marches sans doute un peu trop longtemps, sans être apeurée, tu es plus calme maintenant. Dans un énième soupir interminable, tu te masses le cuir chevelu du bout des doigts tout en observant l’environnement sauvage.  Le paysage est à couper le souffle, la mer est éclatante et s’étale à perte de vue. Un pas, deux pas, et ton regard se fixe sur l’horizon tout en resserrant contre toi ton sac de sport contenant ta combinaison de surf, attendant que ton ami arrive. @malo rojas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
sleep on the wave — malo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ALT ER LOVE :: WHENEVER, WHEREVER :: FLASH BACK :: été-
Sauter vers: