AccueilAccueil  BottinBottin  Pré-liensPré-liens  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
C'est enfin la rentrée !

Partagez | 
 

 DON'T BE A DRAMA BABE (angia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angie Waterford

avatar

Messages : 511

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: DON'T BE A DRAMA BABE (angia)   Lun 14 Aoû - 1:19


zia and angie.


L'échange entre les téléphones fut rapide. Deux ou trois messages et le fameux rendez-vous est fixé. Elle a cette boule au ventre qui commence à la chatouiller, et qui elle le craint pourrait lui faire mal. Si Zia a des reproches à lui faire, elle le sait bien, ce n'est pas de sa faute. Pas. Sa. Faute. C'est à son (ancienne) amie de porter le poids de ses inactions, pas à Angie de regretter ses actions silencieuses. Elle sait que c'est pas si simple, c'est jamais si simple. Il suffit pas d'avoir quelques fragilités pour tout pardonner. Elle pense de façon très sérieuse à poser un lapin, à pas venir; elle enverrait plus tard un message pour dire qu'elle était malade, que oh mince elle s'est retrouvée en pleine partie d’échec avec son père et que bah, ça ne se décline pas. Mais elle n'avait pas envie de jouer à ce jeu de la lâcheté. Alors, elle enfile ses saddle et lance à travers la maison; « J'ai rend-dez-vous av...- » Avec une amie. Elle ne termine pas. Zia et Angie se sont éloignées, depuis une éternité semble-t-il. Difficile de savoir qui a exactement coupé les ponts avec l'autre. A croire qu'elles se sont mises d'accord en silence pour ne plus s'aimer. Angie, c'est une situation qui l'agace un peu, qui l'ennuie, qui l'attriste; avoir perdu une amie pour des raisons qu'elle comprend un petit peu, mais pas autant que ce qu'elle le voudrait « -vec Zia. »
Elle claque la porte, puis se rend jusqu'au café. Elle commande une tasse de thé, puis elle s'assoit. Elle penche les iris vers la pendule accrochée  au mur, bientôt Zia sera là. Y'a une boule qui lui tord le ventre, elle est bien loin de se sentir à l'aise. Elle retire le carnet de l'arrière de sa jupe marine, sa wish-lst, trop longue. Se réconcilier avec Zia. C'est tout en bas de la liste. Elle compte le rayer en quittant le café. Si elle ne le raye pas, c'est que leur relation se sera empirée ce qui serait bien plus agréable d'éviter. Puis, elle arrive. Plus grande qu'Angie qui se lève de peur de se faire écraser. « Sa-lut. » Elle sourit timidement, avec hésitation. Elle essaie de se tenir droite mais pose un regard sur la tasse de thé. Elle se demande s'il n'aurait pas été davantage correcte de l'attendre. Elle commet les faux-pas plus vite que son ombre, puis elle se rassoit. « Tu es touj-jou-jours fâch-ché? » Ses lèvres tremblent toujours plus. Elle a menti, ou pas dit la vérité. Angie et Zia voulaient être au lycée ensemble, et Angie s'est retrouvée à la surprise de son ancienne amie à la Charter School. Ca devait être un rêve de sa liste qu'elle ne réaliserait pas, puis il est devenu réalité quand celui de Zia est resté statique dans le monde des rêves que l'on n'atteint pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zia Rhodes

avatar

Messages : 81

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: DON'T BE A DRAMA BABE (angia)   Mar 15 Aoû - 4:44

don't be a drama babe
angie & zia
Tu ne t’étais pas attendue à un appel de sa part. Parce que ça faisait longtemps que tu n’avais plus eu de ses nouvelles. Angie. Elle était une de tes plus vieilles amies, mais votre relation était au point mort. Depuis sa trahison. Tu avais tellement mal pris son départ pour la Charter School. Elle ne te l’avait pas dit. Elle ne t’avait rien dit. Tu avais dû l’apprendre par toi-même. Elle savait à quel point toi aussi, tu voulais aller à la Charter School pour son programme de danse. Tu étais certaine que tu aurais pu être prise, parce que, mine de rien, tu étais quand même intelligente, et cultivée, et assidue. Et puis, le test d’entrée variait aussi en fonction du programme choisi. Et toi, tu étais plus que douée en danse. Tellement que tu te sentais capable d’aller à Julliard. Tu n’avais jamais douté de tes capacités dans ce domaine. Le seul domaine où tu excellais vraiment. Mais elle était partie, sans te dire. D’un autre côté, ce n’était pas non plus de sa faute. Tu le savais que tu étais en partie fautive. Si seulement tu avais eu le courage de dire non. Si seulement tu leur avais fait part de tes souhaits. Peut-être... mais il était trop tard de toute façon. Et maintenant, tu avais presque perdue une amie.
Un soupire. Tu te tenais devant le café, hésitante. Tu ne savais pas ce qui allait se passer. Tu ne savais pas si tu allais ressortir le cœur léger, ou le cœur encore plus lourd. Parce que s’en aurait été vraiment fini de votre longue amitié. Tu ne l’espérais pas. Vraiment pas. Parce que tu l’aimais quand même, Angie, malgré tout. Vous deux, ça date depuis tellement longtemps. Angie, elle était déjà arrivée. Tu pouvais la voir dans un coin du café, le regard plongé dans sa boisson. Tu soupirais une nouvelle fois, avant de prendre une grande inspiration. Et tu franchis la porte. Elle était là, debout, à t’attendre. Tu lui fis un mince sourire avant de la rejoindre. Tu ne savais pas comment te comporter. Avant, tu l’aurais définitivement prise dans tes bras. Maintenant... c’était awkward. « Salut. » Tu hésitais aussi. Tu finis par t’asseoir, juste en face d’elle. Et directement, elle vous plongeait dans la confrontation tant redoutée. Tu aurais voulu te cacher. Ou partir. T’envoler. Heureusement, tu n’eus pas le temps de répondre, une serveuse arriva pour prendre ta commande. Un mochaccino, comme tu les aimais. Et elle s’en alla, sentant peut-être la tension. Tu ne parlais pas. Tu ne savais pas quoi dire. Si tu étais toujours fâchée ? Oui, tu l’étais. Mais elle te manquait aussi, Angie. Et surtout, tu étais plus fâchée sur toi-même que sur elle. Parce que tu aurais pu dire non. Alors, tu lui répondis, sans vraiment répondre à sa question. « Pourquoi tu ne me l’as pas dit, Angie ? » Si elle te l’avait dit, vous n’en seriez pas arrivées là, tu le savais. Si vous en aviez discuté, tu n’aurais pas ressenti cette trahison qui te bouffait. Mais avec des si, on pouvait changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Waterford

avatar

Messages : 511

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: DON'T BE A DRAMA BABE (angia)   Jeu 17 Aoû - 18:52

Angie n'est pas née génie. Elle est née pour prendre ce qu'on lui donne. Quand elle aurait été en âge d'entrer au lycée, on lui aurait donné Saint-Henri sur un plateau d'or. Alors, elle a fait la demande à son père, d'essayer la Charter School. Elle ne sait plus trop pourquoi elle le désirait. Elle croit que le cursus artistique lui faisait de l'oeil. Et surtout, elle voulait prouver qu'elle n'était pas qu'une gosse de riche, qu'elle était capable d'acquérir quelque chose par elle-même. Puis, elle voulait faire de nouvelles rencontres, voir de nouveaux visages, un peu moins fortunés. Ce fut discret. Elle n'a jamais été très bavarde Angie, et encore moins prétentieuse. Elle aurait facilement pu échouer aux tests, et on aurait dit que la famille Waterford confondait attardée et intellectuelle, on se serait moqué d'elle et d'eux. Ce n'est pas ce qu'il s'est passé. Finalement on l'a applaudi, on a levé les coupes de champagnes; beaucoup de fiertés dans le regard de papa et maman, et de la jalousie dans ceux d'autres. C'est bien ce dont il s'agit avec Zia? De jalousie? Jalouse que Angie puisse accéder à la Charter School quand elle n'a même pas eu le courage d’émettre l'idée à ses parents, moins robuste qu'une handicapée; si ce n'est pas triste. C'est certain qu'elle aurait pu lui en laisser mot, lui dire qu'elle espérait y parvenir. Zia ne se serait pas moquée d'elle, Angie le sait. Elles avaient été de très bonnes amies, après tout. Peut-être que ça ne l'aurait pas empêché de la juger un peu, au moins un peu. Fatiguée de s'interroger du regard des autres, Angie s'est tue. Et Zia lui en veut; compréhensif. Elle a trahit quelque chose, comme un code de l'amitié. Elle a trahit confiance et confidence, peut-être avec égoïsme. Peut-être parce que c'était sa victoire à elle sur la vie. Alors, elle hausse les épaules en évitant le regard de Zia. « Pourqu-quou-quoi est-ce si impo-porte-te-tant? » Elle ne lui a pas dit, c'est vrai. Elle ne sait pas si ça aurait changé la donne pour Zia si elle l'avait fait. Mais ce n'était pas de sa faute si son (ancienne) amie n'a pas été à la Charter School. Elle aurait pu parler mais elle pensait à l’échec du résultat, aux mains qu'on aurait posé sur son épaule avec pitié. Alors, elle l'a fermé quand Zia aurait voulu qu'elle l'ouvre.

_________________

( et les gens ne comprennent pas. qu'on le supporte. que je me mouche dans tes bras. sois ma carotte. prendre la peine de s'abîmer. faire des scènes au lieu d'aimer et faire l'amour par dégoût du dégât. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zia Rhodes

avatar

Messages : 81

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: DON'T BE A DRAMA BABE (angia)   Sam 19 Aoû - 6:07

don't be a drama babe
angie & zia
vous vous étiez promis d'aller ensemble à st. henri. ça t'avait rassuré, au moins, t'auras une amie. un repère. tu n'allais pas te perdre dans ce flot d'étudiant, ces gosses de riche typiques, comme jackson. ceux qui se prenaient pour des dieux. tu te serais sentie mieux seule. moins invisible. moins étouffée. mais non, elle était partie. et ça t'avait fait mal. la douleur était sans doute plus grande que la colère. parce que toi, tu n'étais pas du genre à te fâcher facilement. mais tu étais rancunière. très. et tu étais jalouse aussi. jalouse d'angie, qui avait réussi. qui avait eu le courage de dire non. tu aurais dû la féliciter, mais tu n'avais pas pu. les mots n'étaient pas sortis de ta bouche. tu l'avais juste regardée, le regard blessé, et tu avais tourné les talons. tu t'en étais voulue. tu t'en veux toujours. et cette colère contre elle, contre toi, contre le monde, qui te bouffait.
ta boisson arriva. t'y trempait tes lèvres. et la question fatidique. tu n'avais jamais eu de réponse. et angie, elle ne te répondit pas. à nouveau. c'était important pour toi. parce que son silence t'avait blessé. parce que tu as cru ne pas être aussi importante pour elle, assez pour qu'elle t'en parle, en tout cas. mais il semblerait qu'il n'y ait vraiment que toi qui tenait à cette amitié. bien plus qu'elle. « je croyais qu'on était assez proche pour tout se dire. j'ai dû me tromper. » ta voix était ressortie dans un murmure. une voix presque rayée par la déception. toi, tu avais toujours été là pour elle. à l'encourager face à sa maladie - parce que son bégaiement était une maladie à tes yeux. à la consoler face aux railleries et moqueries des autres. tu avais tout fait pour être une bonne amie. mais peut-être que c'était ça, le problème. tu y as cru, que tu étais une bonne amie. mais à ses yeux, t'étais sans doute rien. assez pour recevoir un couteau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Waterford

avatar

Messages : 511

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: DON'T BE A DRAMA BABE (angia)   Dim 20 Aoû - 1:16

La situation est gênante. Elles le savent toutes les deux. C'est gênant entre elles depuis qu'Angie a été acceptée à la Charter School, c'est-à-dire depuis trop longtemps. Angie, elle veut changer ça. Zia veut des explications. Angie doute que celles qu'elle pourrait fournir puissent être à la hauteur de ce à quoi elle peut s'attendre. Y'a rien de compliqué, y'a pas de méchanceté cachée, y'a pas de trahison; elle a eu peur, juste peur. Et c'était plus facile de rester silencieuse, d'attendre. Elle aurait fini par lui dire, peut-être un peu tard mas ça n'aurait pas changé la face du monde, et ce n'était pas supposé changer celle de leur amitié mais entre elles, ça a tout changé. Les mots de Zia sont des coups de poignard qu'elle se prend dans la poitrine, qui lui font mal, qui la font saigner et dont elle a l'impression qu'il sera bien difficile de se relever. « Zi-ia! » Elle fronce les sourcils, le regard mi-désespéré mi-en colère. Elle est un ange parfois pas un peu effrayé et intimidé par le monde qui l'entoure, pas une connasse qui s'amuse à mentir à ceux qui l'aiment. Elle n'aime pas cette vision d'elle, c'est pas ce qu'il s'est passé. Zia a autant cherché à comprendre qu'Angie a cherché à lui dire, et maintenant il ne reste que des coups meurtriers et des douleurs mortelles. Finalement, elle regrette. Pas de ne pas lui en avoir parlée. Elle se connait bien, elle ne voulait pas parler d'un peut-être, d'une éventualité à laquelle elle ne croyait pas vraiment, elle voulait discuter que de quelque chose qui serait certain. Non, elle regrette sa présence dans le café. Elle a envie de pleurer, de vomir, de cracher, de crier. Elle trouve pas ça juste, c'est pas elle qui a abandonné l'autre. Elle n'a pas dit quelque chose, ce n'est pas quelque chose d'affreux, c'était peut-être une erreur mais ça ne devrait pas être quelque chose d'affreux. Et Zia, elle a arrêté de lui sourire, de la regarder, de remarquer son existence; elle l'a abandonnée. « J'suis dés-dés-désolée. J'au-aur-rais du'l dir-. C'était-ahem, u-u-une err-err-erreur. C'ét-tait pas méch-mé-méchant. Et toi, tou-a; tu m'as laiss-ssé et-et oubli-ée. P-p-par ja-ja-jalous-sie. » Elle se rend compte qu'elle s'est levée, qu'il y a une larme qui est en train de couler sur sa joue. Elle a l'impression de ne pas avoir permis à des larmes de couler depuis une bonne éternité, toujours souriante on l'a connue. Elle se rassoit, les épaules beaucoup trop voûtées, son regard évitant celui de Zia.

_________________

( et les gens ne comprennent pas. qu'on le supporte. que je me mouche dans tes bras. sois ma carotte. prendre la peine de s'abîmer. faire des scènes au lieu d'aimer et faire l'amour par dégoût du dégât. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zia Rhodes

avatar

Messages : 81

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: DON'T BE A DRAMA BABE (angia)   Mer 23 Aoû - 9:12

don't be a drama babe
angie & zia
Tu ne t’étais pas mise à la place d’angie. Tu n’avais pas essayé de la comprendre. Peut-être avais-tu même choisi de ne pas faire l’effort de comprendre son choix. Tu l’avais juste vu, et tu avais choisi de comprendre autre chose. Peut-être étais-ce un genre de fuite ? sans doute. Tu avais préféré rejeter la faute sur elle plutôt que de faire face à tes propres peurs. Tu la connaissais pourtant, angie. Tu savais que jamais elle ne pourrait faire de mal à une mouche. Mais il fallait un méchant dans l’histoire, et c’était tombé sur elle. Et les conséquences avaient dépassé la limite du raisonnable. Une amitié d’une quinzaine presque brisée. C’était triste. tu venais de lui dire ce que tu ressentais. Tu aurais pu te taire, comme toutes ces autres fois où vous vous êtes revues – croisées plutôt – mais pas cette fois-ci. Parce qu’aujourd’hui, dans ce café, c’était le jour des confrontations. Encore un peu et tu te serais crue dans une série dramatique. Et puis, sa voix s’éleva. Tu te retrouvais figée tandis qu’elle te balançait ses vérités. Elle avait raison, tu le savais dans le fond. La jalousie avait pris le dessus. Mais tu ne pouvais pas t’y résoudre à être la seule fautive. Non. Ce n’était pas de ta faute. « tu m’as abandonnée en premier angie. tu m’avais promis qu’on irait ensemble à st. Henri. Us against the world, tu te souviens ? J’avais besoin de toi, et t’es partie, sans rien me dire. Tu t’es faite de nouveaux amis et tu m’as oubliée. Je ne suis pas la seule fautive dans cette histoire, angie. Toi aussi, tu m’as abandonnée. » tu avais murmuré ses derniers mots. Toi, contrairement à elle, tu étais restée composée. Tu avais placé ce masque devant ton visage, comme l’avait appris tes parents. Ne pas montrer tes faiblesses, ne pas pleurer devant les autres. Mais le monde lisait en toi comme dans un livre ouvert. Parce que tes yeux étaient justes trop expressifs. Et là, ils reflétaient toute ta peine. Toute ta colère. Tout ton désarroi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Waterford

avatar

Messages : 511

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: DON'T BE A DRAMA BABE (angia)   Dim 27 Aoû - 0:38

Elles sont des gosses de riches. Elles sont petites, innocentes, presque angéliques mais ça ne change rien; riches, capricieuses, elles veulent le monde à leur pied. Chacune voudrait que l'autre plie le genoux, s'avoue coupable, pleure et supplie d'être pardonnée. Angie n'est pas comme ça. Angie ne s'acharne pas. Angie espérait qu'elles puissent passer à autre chose. Maintenant, elle ne veut qu'en finir. Bonne ou mauvaise fin, peu importe, mais ce n'est plus le moment des reproches; celui du pardon ou de l'oubli. Angie ne comprend pas que la rancune de Zia soit restée aussi forte, pour quelque chose d'aussi insignifiant. Les gosses de riches ont leur place partout. Angie ne doute pas que cette vieille amie n'a pas du avoir beaucoup de mal à se faire de la place à Saint-Henri, parmi les siens, les leurs. Angie va pas pleurer pour Zia, pas éternellement. Il faut arrêter de cracher sur les actes passés, on ne peut revenir dessus. Angie a articulé comme elle pouvait qu'elle était désolée, elle ne va pas la supplier de la pardonner. Elle n'était pas venue pour ça, pas pour rendre des comptes et se sentir aussi misérable. Elle rêvait de paix. Peut-être une idiotie utopiste de sa part, c'est vrai. Elle commence à écraser les paumes de ses mains sous ses paupières, elle déteste se trouver dans une situation de désarroi ou de chagrin, et surtout de malaise. Son regard sur Zia n'est pas froid, elle ne pense pas que ce soit quelque chose dont elle puisse être capable. Mais elle n'a pas cette face angélique à laquelle elle habitue. Sa tête et son dos sont droits. Elle a été assez humiliée, insultée. Il est temps d'y mettre fin. « J'me su-su-suis déj-à exc-cu-cu-cus-ée. » Contrairement à Zia. Angie a toujours été la plus douce, pas seulement plus douce qu celle qui lui fait face, plus douce que le monde entier. Parfois semble-t-il que ça ne puisse être suffisant. « Chois-s-si; la paix-ou la ranc-cu-cu-cun-. » Parce qu'elles vont pas se crier dessus de façon perpétuelle. Parce qu'il suffirait de perdre la mémoire et de se prendre dans les bras; c'est tout ce dont elle rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DON'T BE A DRAMA BABE (angia)   

Revenir en haut Aller en bas
 
DON'T BE A DRAMA BABE (angia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [J-Drama] Kurosagi
» Nos héros de costume drama préférés
» [Drama] Ryusei no Kizuna
» Duel Drama n°5
» [J-Drama] Koizora

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ALT ER LOVE :: WHENEVER, WHEREVER :: FLASH BACK :: été-
Sauter vers: