AccueilAccueil  BottinBottin  Pré-liensPré-liens  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
C'est enfin la rentrée !

Partagez | 
 

 — white blank page (dyll)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dylan Baelor
— stories only scars can tell.
avatar

Messages : 164

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: — white blank page (dyll)   Dim 13 Aoû - 23:10

dylan baelor
eighteen y.o | st-henri's | single
anecdotes
one + Tu as toujours été la petite fille chérie de ta mère. La prise de conscience de ton adolescence –et des futurs évènements qu’engendre la croissance d’un enfant–  a sonné le glas d’une tentative de suicide interceptée à temps. Aujourd’hui, ta mère est psychologiquement suivie, et tu vas régulièrement lui rendre visite afin de ne pas attiser son angoisse, celui de te voir la quitter comme ton père l’a fait auparavant lors de leur divorce. ◈ two + Pleine de colère, moralement épuisée, tu as longtemps été à la recherche d’une activité pour extérioriser le carnage de tes émotions intérieures. Tu aimes évacuer ton énergie dans l’escrime. Un sport qui nécessite une grande concentration, une capacité à faire le vide dans la tête afin de manier la fine épée. C’est une discipline qui t’imposes un vide spirituel, qui calme et canalise le vacarme de tes idées noires. ◈ three + Passionnée de vintage et de restaurations d’objets anciens, elle collectionne les vinyles et adore les faire tourner en fond sonore dans son appartement. Tu as dédié une pièce qui te sert d’entrepôt et d’atelier afin de restaurer les objets obsolètes pour certains, mais qui mérite une seconde vie pour toi. ◈ four + Élevée dans une éducation élitiste, tu pratiques le piano depuis ton plus jeune âge. Un apprentissage d’abord forcé, qui aujourd’hui inonde ta vie de bonheur. Tu te réfugies dans la musique afin d’oublier les tracas qui pullulent dans ton esprit. ◈ five + Ce jour-là, ta marche s’est arrêtée, nette.  Tu as croisé son regard, petite Dylan, ce regard gris perle qui t’a glacé le sang. Tétanisée, tu as retenu ton souffle. Cette nuance dans l’air, tu l’as ressenti. Puis l’intrusion de sa voix dans tes oreilles, à la fois incisive et imperceptible. Ce poids dans ta poitrine qui écrasait ton palpitant et tes poumons, tapissant de cendres la cage retenant tes piteux organes à l’abri. Cette sensation, comme une aiguille qui t’as transpercé le nombril afin de te tirer par l’abdomen dans un plongeon vertigineux. Cette piqûre qui vrillait tes tripes était bien plus pernicieuse qu’un déferlement brut de violence. Et bien plus douloureuse aussi. Tu avais craqué pour ses yeux, mais ils ne te connaissaient pas encore. William venait d’accaparer ton attention et tu n’aimais pas cela. Tu n’aimais pas l’idée de pouvoir lui être accessible. Alors tu as longtemps résistée, ça le rendait fou. Mais toi, tu étais différente de toutes les autres femmes qu’il avait côtoyées. Tu lui avais dit non, à lui. Et cela lui avait plu. Beaucoup trop. Tu avais du caractère, tu lui avais tenu tête en ne lui offrant que ton indifférence notoire. ◈ six + Ce sale garçon qui avait volé ton cœur aux yeux de tous, l’avait retenu en otage pendant un an. Mais tu es une femme Dylan. Les femmes l'ennuient en général, elles le lassent beaucoup trop rapidement. Alors il t’a trompé un nombre incalculable de fois, il t’a fait pleurer tout autant. Et pourtant plusieurs mois après la mort de sa mère, tu l’as quitté qu’une seule fois, une unique fois pour ne plus jamais revenir. Il est cet objet volant non identifié qui gravite autour de toi, qui intoxique tes journées. Il est ce grain de sable qui t’irrite. Il est cet inconnu dans l’équation qui t’empêche de trouver le résultat final. Il est cet ex petit ami qui ne parvient pas à tourner la page après un an et demi depuis votre rupture. Il est cet homme qui sabote volontairement tes tentatives pour refaire ta vie ailleurs, loin de lui, avec un autre. Il te rend fou à son tour, et c’est au bord de l’épuisement que tu échoues devant sa porte pour régler tes comptes avec lui. Ta vie est devenue tout simplement ingérable et tu aurais aimé qu’il n’en fasse jamais partie. ◈ seven + Arachnophobe, le passage d’une araignée dans ton champ de vision est une torture pour les nerfs et les oreilles de la personne à tes côtés. Dylan, tu hurles, tu paniques, tu lui détruits le bras en la suppliant de tuer cet horrible monstre. ◈ eight + Le soir avant de dormir, tu aimes te poser dans ton lit en regardant le replay de Chasseurs d’Appart.  Tu adores la décoration immobilière, cette passion se mêle à ton hobby de restauration des objets vintages. ◈ nine + La nourriture japonaise (les ramens) est ton premier choix de commande lorsque tu ne souhaites pas cuisiner le soir. Prendre ton téléphone portable, et composer le numéro d’Allo Resto est sûrement une habitude que tu prends notamment les samedis soirs lorsque tu dois rapidement manger. ◈ ten + Incapable de rester calme plus d’une heure, dans la dépense de ton énergie bien trop présente, tu as parfois besoin de boire. Et tu bois, tu aimes boire de l’eau citronnée, par gorgées, par litres. Et ta vessie en souffre la nuit, insomnie parfois au rendez-vous pour toi, belle Dyll qui affectionne tant cet agrume jaune.
chronologie
◈ (une date, un évènement)

◈ (une date, un évènement)

◈ (une date, un évènement)

◈ (une date, un évènement)

◈ (une date, un évènement)

◈ (une date, un évènement)
rp en cours
i. crawling back to you ft. william reyers.
ii. sleep on the wave ft. malo rojas.
iii. happy girls are the prettiest ft. hortense delacour.

rp terminés
▹ (titre du sujet achevé), ft. john doe.
▹ (titre du sujet achevé), ft. john doe.
▹ (titre du sujet achevé), ft. john doe.

carnavage


Dernière édition par Dylan Baelor le Mar 22 Aoû - 20:44, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan Baelor
— stories only scars can tell.
avatar

Messages : 164

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: — white blank page (dyll)   Dim 13 Aoû - 23:11

ex-boyfriend
abstract.
william reyers
royal prick
abstract.
wine metaxas

blessed bro
abstract.
malo rojas
mclaren gang
abstract.
marley higginson

ex-boyfriend #2
abstract.
bryce lloyd
intitulé
abstract.
lilio feels

intitulé
abstract.
hedi saad
intitulé
abstract.
zeke solara

intitulé
abstract.
drew mcdowan
celestial angel
abstract.
jesper reznik

beloved friend
abstract.
marius de mercoeur
intitulé
abstract.
ismaël al sayf

theater god father
abstract.
alexander nightwood
intitulé
abstract.
patronyme

intitulé
abstract.
patronyme
intitulé
abstract.
patronyme

carnavage


Dernière édition par Dylan Baelor le Lun 21 Aoû - 0:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan Baelor
— stories only scars can tell.
avatar

Messages : 164

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: — white blank page (dyll)   Jeu 17 Aoû - 23:17

lesbian attraction
abstract.
jee hyun choi
mutual support
abstract.
hortense delacour

intitulé
abstract.
patronyme
intitulé
abstract.
patronyme

carnavage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: — white blank page (dyll)   

Revenir en haut Aller en bas
 
— white blank page (dyll)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [QUESTION] page Internet about blank ?
» Avis à celles qui ont la cuttlebug!!! MAJ page 4 le 12-03
» Tuto n°4 bis : faire une page de digiscrap
» [RESOLU] Forcer "My location" à une position (pour météo en page d'accueil)
» Bleach 374 - Gray Wolf Red Blood Black Clothing White Bone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ALT ER LOVE :: ONE CALL AWAY :: KILL 'EM WITH KINDNESS :: FIRE MEET GASOLINE-
Sauter vers: