AccueilAccueil  BottinBottin  Pré-liensPré-liens  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
C'est enfin la rentrée !

Partagez | 
 

 early birds don't fly high (amanda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jem Costigan

avatar

Messages : 135

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: early birds don't fly high (amanda)   Dim 13 Aoû - 15:52

early birds don't fly high
Ils posent leur vélo, les cadenassent près de la jetée, ôtent leurs chaussures et se lancent sur le chemin sableux de la plage. Le soleil est déjà levé mais il fait encore un peu frais, le ciel bleu présage une jolie journée. Jem tient entre ses bras le sac en papier d'un café du coin, il sent l'odeur du café monter à ses narines et ça lui réchauffe un peu le coeur. Il n'a pas beaucoup dormi cette nuit. Après une énième dispute avec son père aux alentours de trois heures du matin, il a pris son vélo et il est parti. Il a hâte de s'asseoir un peu, de se poser, de laisser la pression retomber. Aux aurores, il a rejoint Amanda dans sa tournée quotidienne de livraison de journaux. Ce n'est pas la première fois. Il aime bien lui tenir compagnie. Lorsque Galsden dort encore, il y a quelque chose d'extrêmement relaxant à pédaler tranquillement sur les routes lisses et silencieuses, alors que seul les oiseaux les plus matinaux se font entendre de leur chant. Elle déplie une grande serviette et ils s'installent. Jem commence à déballer le contenu du sac. Des boissons chaudes et des gaufres au sucre. Jem lui a dit - Je t'invite, je te dois bien ça, alors qu'ils s'arrêtaient devant le café. Il l'a gratifié d'un sourire amical. Elle a accepté l'offre sans trop rechigner.
Enfin assis, Jem souffle, il s'étire longuement, passe une main dans ses cheveux puis sur son visage. Il ferait bien une petite sieste. Il se sent vachement fatigué. Mais il ne dit rien, ne se plaint pas. Il retire lentement le capuchon en plastique sur son café et instantanément de la fumée sort du gobelet et une douce odeur vient les entourer.
- T'as hâte de reprendre les entraînements de basket ? demande-t-il.
Il goûte son café, grimace parce qu'il est trop chaud.


_________________

he was living his lonely life like he did not care. nothing to lose. nothing to share.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: early birds don't fly high (amanda)   Dim 13 Aoû - 16:34

early birds don't fly high
L'été n'est pas forcément synonyme de vacances; mais d'encore plus de boulot. Profiter de l'absence de cours pour s'en mettre plein les poches, tant que l'occasion se présente. Assez pour s'acheter un peu de matériel scolaire, et de nouvelles baskets. C'est pas de l'or qui coule entre ses doigts, c'est du nécessaire, mais ça suffira. Aujourd'hui pourtant, y'a que le vélo, les cuisses qui crient car hier soir elle a été faible. Elle est pas seule cependant, Jem, compagnon de pédales, est avec elle alors que Galsden s'éveille, dans le main déjà clair de l'été. Ils s'arrêtent pas aux journaux; descendent les rues, contournent les allées, les roues sur le bitume puis les pieds dans le sable. Il lui offre le petit dej', elle dira pas non. Autrefois, peut-être qu'elle aurait eu honte, mais ce matin elle ne sait même plus la dernière fois qu'elle a bouffé un truc frais et pas du réchauffé. Et puis le café, rien qu'à l'odeur, c'est presque orgasmique; c'est pas les vieilles capsules pas chères faites avec du fond de bassine.  Elle remercie cependant, Amanda n'est pas ingrate.

La plage, le son de la mer, ça berce; la voix de Jem la réveille de ses rêveries. Le sujet a un subtext pas marrant, la rentée, mais au moins il évoque quelque chose qu'elle aime. "Carrément, c'est genre le seul truc qui me motive à retourner au lycée" et c'est triste, d'ailleurs; Mandy aimerait bien avoir envie de reprendre les cours, d'apprendre, mais de savoir que ça l'empêche de rapporter plus de fric chez elle et qu'elle va finir par pioncer à nouveau sur les tables du fond de salle, ça motive un peu moins.  Elle est crevée, la nuit a été courte, la matinée fatigante; mais ses cernes, cachées derrières des lunettes de soleil, rondes et retro, elle les partage également avec Jem; pas aveugle. "Ca s'arrange pas avec ton père ?" gorgée de café et question délicate; on connait la réponse, on demande quand même, ça ouvre la conversation si elle a besoin de se faire.
.

Revenir en haut Aller en bas
Jem Costigan

avatar

Messages : 135

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: early birds don't fly high (amanda)   Dim 13 Aoû - 17:02

early birds don't fly high
Le lycée c'est pas trop la joie, Jem il a jamais pensé que ça pourrait l'aider à s'en sortir, il s'est jamais trouvé assez doué pour se dire qu'il pourrait faire comme ses frères et soeurs aînés, qu'il pourrait avoir une bourse et se tirer d'ici. Et puis, il se voit pas partir, il lâchera pas ses jeunes soeurs comme il s'est fait lâcher par les autres. Hors de question.
Amanda elle joue au basket, il suppose que c'est comme lui avec la musique, ça lui permet d'avoir un but, ça lui permet de s'intégrer, de faire semblant qu'elle est comme les autres. Jem il croit même pas que la musique le sauvera. Il sait pas trop comment il finira par se sortir de se pétrin. Il hoche la tête quand elle lui dit qu'elle a hâte, Amanda, de retourner jouer avec l'équipe de basket, et il prend une nouvelle gorgée de café. C'est brûlant mais ça passe mieux. Ça le réchauffe et ça lui fait du bien. Il ferme les yeux un instant et il imagine très bien son ivrogne de père allongé sur le canapé entrain de dessoûler de la vieille, ne se rappelant même pas comme il a pu en faire baver à Jem en le harcelant toute la soirée.
Il rouvre les yeux, Amanda demande, elle a compris. - Ca s'arrange pas avec ton père ? qu'elle fait. Jem l'observe un instant par dessus son gobelet de café, c'est pas vraiment qu'il la toise mais il est fatigué, il a pas vraiment envie de parler de ça. Il pince les lèvres, hausse les épaules:
- J'ai connu pire..., souffle-t-il sans grand conviction.
Jem, il commence à se demander si il ne prend pas l'habitude de cet état de stress et de déception constant. Parfois il sent même sa colère s'affaisser, il se lasse. Il déballe une gaufre et mord dedans, il la dévore en quelques secondes et il est bien content d'avoir prévu le coup, d'en avoir demandé deux pour chacun. Il a senti la faim. Mais même deux gaufres, ça risque pas de lui suffire jusqu'à midi.
- Je cherche un boulot pour la rentrée, j'crois que ça va pas me suffire de réparer des vélos, même si je m'en sors pas trop mal.
La combine c'est de voler des vélos puis de les retaper pour les vendre un bon prix. Ni vu ni connu. Pour les scooters il se contente de réparation. Ca lui rapporte un bon petit pécule, mais ça lui suffit pas. Il veut plus.

_________________

he was living his lonely life like he did not care. nothing to lose. nothing to share.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: early birds don't fly high (amanda)   Dim 13 Aoû - 19:17

early birds don't fly high
Fallait pas s'attendre à grand chose, au fond, elle connaissait la réponses avant même d'avoir posé la question. Mais elle l'avait posée quand même; le pourquoi du comment était sien; peut-être espérait-elle avoir un jour une réponse positive, ça aurait été sympa, plus pour Jem que pour elle cela dit. Elle pose une main sur son épaule, quelques secondes, avant de retourner à son café; il sait qu'elle est là si il a besoin, elle n'est pas obligée de faire une démonstration d'éloquence et de pathos; c'est ça l'amitié. Mais elle est triste pour lui, quand même. Elle essaye d'imaginer ce que ça serait, dans son cas. Si elle n'avait pas la relation qu'elle a avec son père...Elle préfère ne pas y penser; s'imaginer dans une situation pire que l'actuelle ne faisait pas partie de ses plans ce matin.

"Same. Mais genre tellement pour le travail...J'ai l'impression que tout est déjà prit " elle qui bosse déjà beaucoup aimerait bosser plus, c'est pas possible, elle le sait, mais il faudrait; la chaudière marche plus, si ils arrivent pas à la réchauffer avant l'hiver, ça sera catastrophique. Mais les boulots, ça part comme des petits pains dans c'te ville, rongée dans la misère. Séparée entre les trop riches et les trop pauvres. On cherche la classe moyenne, elle est portée disparue. Croquant dans sa gaufre, elle s'allonge et profite de la bouffe. " jmen aim jusfte marw dwe tout" avec la bouche pleine, on te comprend pas, Amanda. Elle avale "Pardon. C'est trop bon merci." elle reprend une gorgée pour laisser couler dans sa gorge le trop plein de nourriture. "Je disais; j'en ai juste marre de tout." La phrase est balancée comme ça, typique de l'adolescence, et pourtant elle fait référence à un mal-être bien présent. Les yeux fixés sur le ciel bleu comme le bruit de la mer, elle lève la main, et observe les quelques nuages traverser ses doigts écartés. "Parfois j'me demande si ça serait pas plus simple si j'étais pas là." Constat ou simple idée, théorie ou volonté, c'est le genre de question que tout le monde se pose un jour ou l'autre, mais peut-être certains un peu plus que les autres.

.

Revenir en haut Aller en bas
Jem Costigan

avatar

Messages : 135

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: early birds don't fly high (amanda)   Lun 14 Aoû - 15:12

early birds don't fly high
Jem, loin d'être un enfant de coeur, n'attend pas des autres de la pitié ou une quelconque forme de compassion. A force de déception, il a tendance à croire qu'on ne peut compter sur personne... Sauf les potes peut-être. Et encore ? En tout cas Amanda, il n'a jamais trop douté d'elle et de sa sincérité, il l'a toujours pris comme elle venait. Et elle aussi. Elle l'a même sauvé de pas mal de nuit blanche en lui offrant un toit où crécher lors des soirs compliqués.
Amanda c'est une fille forte, probablement même qu'elle en fait un peu trop, qu'elle voudrait être partout, mais c'est quelque chose qu'il admire chez elle. Malgré sa petite taille, elle n'est pas du genre à se démonter. Au contraire, elle pourrait sans doute démonter n'importe quelle pétasse bien pensante de Saint Henri ou d'ailleurs. Il en doute pas une seule seconde.
Jem hoche la tête, ouais, tout est déjà pris, mais c'est peut-être aussi qu'on veut pas d'eux. Oui, Jem il est pas mal dans l'auto-apitoiement, si il ne trouve pas de boulot c'est parce qu'on ne veut pas lui en donner. Lui le sale gosse, l'irlandais, le Costigan, le pas-grand-chose. Rien à voir avec son attitude de gros con. Bah non. De toute façon il vous le dira, il est pas fait pour avoir un patron. Il bosse mieux tout seul, bla bla bla... Bullshit.
Il fixe l'horizon, toujours assis en tailleur, il se dit qu'il se grillerait bien une clope mais l'envie lui passe tout aussi vite. Il n'aime pas trop l'odeur. Et puis les sources de dépendance, il préfère les éviter. Il a vu où ça mène. Même la cigarette, qui paraît si inoffensive. Il est pas dupe, Jem. Il a moins ce mérite là, il se laisse pas avoir par la nicotine. Il sait que ça le rendra pas plus cool. Il baisse les yeux vers Amanda qui lui parle la bouche pleine, ça lui décroche un léger sourire, il détourne à nouveau le regard pour observer l'océan. Si paisible. Amanda s'exprime. Il l'écoute. Il fronce les sourcils. Ca lui a presque donné froid dans le dos, qu'est-ce qu'elle raconte, encore?
Il tourne le menton vers elle, arque un sourcil:
- Ton père a de la chance de t'avoir. Tu te démènes chaque jour pour rendre les choses un peu mieux. Je crois pas que ce serait plus simple, non. Au contraire.
Il lui ébouriffe les cheveux, rajoute :
- T'es badass malgré tes 70 centimètres, Ryder.
Il se tait un instant, sourit, puis reprend:
- Tu vois, si y avait une attaque zombie, je compterais carrément sur toi pour tous les éclater.


_________________

he was living his lonely life like he did not care. nothing to lose. nothing to share.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: early birds don't fly high (amanda)   Dim 20 Aoû - 23:22

early birds don't fly high
Amanda éclate de rire. C'est ça, un peu, le pouvoir de l'amitié, d'avoir le coeur léger. Ca serait bien que ça donne des supers pouvoirs, comme dans les animes ou dans les films, qu'alors qu'on est au bord de la mort (ou qu'on arrive pas à marquer le but final), des flashbacks heureux et amicaux nous changent en supers saiyans; mais ça marchait pas comme ça, dans la réalité. Le coeur léger, c'était déjà bien. Et  il osait se moquer de sa taille, le fourbe; sans se débarrasser de son rire, Amanda lui colla un petit coup de coude dans les côtes. Non mais. Elle s'imagina un instant dans une attaque de zombies; heureusement, elle suivait assidûment The Walking Dead en streaming, et elle lisait quand elle le pouvait les comics dans des librairies; normalement, en cas d'apocalypse de morts vivants, elle était parée. "C'est clair qu'avec toi, vu que t'es tellement grand, le temps que l'information te monte au cerveau, t'seras déjà fait bouffer." Amanda en rajoute, provocatrice, mais y'a rien de bien méchant. Elle reprend une gorgée de café et mord dans la seconde gaufre. Doucement, la plage s'est éveillée, les premiers promeneurs arrivent, avec bien entendu leurs compagnons à poils "regarde moi ce chieeeeen ! cute lil doggo !" s'émerveille-t-elle devant absolument tout les canins qui passent, avant de pointer du doigt l'océan. Un surfer s'y est installé; malgré la température probablement fraîche de l'eau, probablement pour profiter du spot tranquillement avant que la journée ne se lève vraiment et que la nuée de touriste envahissant la côte Ouest l'été n'arrivent prendre sa place. "Ca fait longtemps que j'en ai pas fait purée...et que je t'ai pas vu en faire, Costigan. La dernière fois je crois que la vague t'avais tellement malmené que ton nez doit pas avoir oublié !" Ah les souvenirs; doux morceaux choisis de moments pas trop compliqués à vivre; parfois on aimerait pouvoir s'y perdre à jamais, mais les négatifs finissent par venir, et la vie, elle laisse rarement le temps aux rêveries.

Revenir en haut Aller en bas
Jem Costigan

avatar

Messages : 135

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: early birds don't fly high (amanda)   Ven 25 Aoû - 11:26

Jem est pas franchement branché zombie, ni même film d'horreur de façon général. Déjà que c'est pas le plus gros cinéphile qu'on peut croiser, on peut lui accorder le fait qu'il perde pas de temps à regarder des navets sans intérêts autre que de jolies filles se faisant trucider. Amanda cela dit, il l'imagine parfaitement combattre une horde de zombies. Il l'imagine bien héroïne d'un roman apocalyptique, où elle serait une nana un peu sombre mais intelligente qui parviendrait à sauver les derniers humains pas encore contaminés grâce à son courage et son sens pratique. Enfin quelque chose de ce genre, quoi. Amanda, ça a l'air de la faire plutôt marrer cette histoire de zombies, et elle lui rétorque sans se démonter une bonne petite vanne. C'est aussi ça qu'il aime bien chez elle, elle a de la répartie, on s'ennuie pas. Il lui pince la hanche pour seule vengeance et roule des yeux.
" Je pense que je ferais un mort vivant super, " songe-t-il vaguement.
Puis là, c'est Amanda fille qui ressort, elle s'extasie devant un chien. Jem ça l'attendrie pas plus que ça. Il continue de boire son café, mais il se dit quand même qu'il aimerait bien en avoir un, de chien. Un clébard loyal qui le suivrait partout. Avec qui il pourrait faire des balades à vélo et jour au frizbee sur la plage. Sa mère a jamais voulu qu'ils aient d'animaux, elle avait pas le temps de s'en occuper. C'tait bien la seule à s'occuper des autres, dans cette baraque. Jem il se voit bien avec un chien, un genre de labrador ou autre chose, un chien qui sache courir en tout cas, et qui rechigne pas devant l'effort. Pas un chien de mamie. Un truc vif. Et... il est entrain de s'imaginer une belle amitié humano-canine lorsqu'Amanda se met à parler de surf. C'est sûrement la fatigue qui fait qu'il est si distrait, à se faire des films pas possible toutes les 2 minutes à en oublier le moment actuel. Sa remarque le fait sourire et il hoche la tête:
- Mhhh, c'est vrai, j'en ai pas mal fait ces derniers temps pourtant, mais pas ici, un peu plus loin sur la côte. Ya beaucoup trop de monde ici, si tu viens pas très tôt c'est chiant.
Il pince les lèvres quelques secondes, observe le surfeur, puis, il a ce qui lui semble être une idée de génie :
- On va se baigner ? demande-t-il avec enthousiasme.

_________________

he was living his lonely life like he did not care. nothing to lose. nothing to share.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: early birds don't fly high (amanda)   

Revenir en haut Aller en bas
 
early birds don't fly high (amanda)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» High School Of The Dead
» Oûran High School Host Club
» [Old New] Aileron High Down Force V2 de chez Himoto
» high school musical
» Portrait d'Alexandre (High Key)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ALT ER LOVE :: WHENEVER, WHEREVER :: FLASH BACK :: été-
Sauter vers: