AccueilAccueil  BottinBottin  Pré-liensPré-liens  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
C'est enfin la rentrée !

Partagez | 
 

 ҂ killing me softly. (scar)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scar Byers
he dreamed of paradise. ☼
avatar

Messages : 60

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: ҂ killing me softly. (scar)   Dim 13 Aoû - 15:07

Sebastian Scar Byers
comme dit si bien Verlaine au vent mauvais
je suis venu te dire que je m'en vais
patronyme au départ, voilà que tu t'appelles Sebastian, comme ton paternel. Mais celui ci a foutu le camp quelques mois après ta naissance alors tu portes d'avantage ce prénom comm un fardeau. Ta mère refusait de le prononcer, si bien que t'as longtemps cru que tu t'appelais vraiment Scar, comme la cicatrice, comme la trace laissée de manière indélébile dans le coeur de ta mère. Rapidement elle s'est remariée et t'as pris le nom de ton beau-père, un poids d'autant plus atroce que t'as jamais pu le supporter : Sebastian Byers, deux connards et deux douleurs distinctes. ▪ surnom(s) Scar le timide, c'est ce qu'on croit, c'est surtout que t'aimes pas trop les gens et que tu t'en méfie. Scar le bosseur, le nageur surtout, jamais à la maison, toujours dans l'eau. Scar qui poursuit ses rêves d'un jour quitter cette baraque et qui lorsqu'il doute, cherche à se noyer sans y parvenir. ▪ age, date et lieu de naissance dix-sept ans, on t'en donnerait trente. Parce que t'es sur la réserve, un peu poète au fond, tu parles avec tes yeux et tu fumes en regardant l'horizon. On doute beaucoup de toi, peu de gens te connaissent au fond, pourtant t'es sur cette terre depuis dix sept ans et t'es bien né ici, un quinze novembre.  origines et nationalité t'as jamais connu que la Californie même si tu rêves d'autres choses, de l'Europe, de l'Australie, du monde entier. T'as juste envie de quitter ce que t'as toujours connu, de te construire autre chose, plus le simple américain sans origine. ▪ statut civil éternel célibataire, t'as tendance à faire un peu peur aux gens. T'aimes pas grand monde parce que t'as l'impression que personne ne peut te comprendre. T'es pas méchant pourtant, même si ça plait aux filles de t'imaginer l'être. Le genre de bad boys un peu en dehors des lignes, désintéressé.  ▪ orientation sexuelle tu couches avec les deux, t'as jamais vraiment eu honte, ni trop de posé de questions. Tu sais que les deux te plaisent, des expériences à tenter un poète. ▪ emploi et/ou études entamant enfin ta dernière année au lycée, te voilà senior dans les classes de la la galsden high school. À coté, tu t'improvises professeur en donnant des cours "d'aide aux devoirs" puis enfile ta casquette pourpre en chevauchant ton scooter pour livrer des pizzas. Tu ne t'arrêtes jamais de courir, tu sais que tu finiras sûrement par t'essouffler, à t'écrouler de fatigue au sein d'une ruelle humide, tué par l'effort. Mais tu redoubles d'ardeur, tu rêves d'une vie meilleure, celle qui t'attend peut-être.▪ situation financière les histoires d'argent ont toujours maltraité ton existence. Ta mère qui rame, ton beau père qui glande, la famille qui crève de faim et les vieux vêtements qu'on ramenait des friperies. Puis y'a les larmes, les huissiers qui rôdent, la boule au ventre à chaque fois qu'on s'approche de la banque. T'as toujours détesté ces histoires fric et le monde qui tourne autour.  ▪ rapports familiaux t'as jamais connu ton père, trop jeune pour se souvenir de son visage ou de ses bras, t'as toujours pourtant la sensation persistante d'une caresse contre ton crâne, mais peut-être que tu te trompes. Ta mère s'est très vite déséquilibré, tantôt maman poule, tantôt irresponsable, t'as eu une éducation plutôt bancale qui n'a pas aidé, même si tu sais qu'elle ne pensait pas à mal. Quant à ton beau-père, le seul contact que tu peux avoir avec lui, c'est avec ses poings. ▪ traits de caractère écrire ici. ▪ caractéristiques physiques un simple mètre quatre vingt qui ne lui donne pas de quoi frimer, ses cheveux bruns qui collent à son teint pâle, le véritable portrait craché de son père, mais il a horreur que l'on lui dise. Il n'a pas hérité des beaux yeux verts de sa mère. Plus elle le fixe, plus elle y voit le fantôme de Sebastian, doucereusement froid. ▪ avatars, crédits fionn whitehead, merci bonnie.


Dernière édition par Scar Byers le Dim 13 Aoû - 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scar Byers
he dreamed of paradise. ☼
avatar

Messages : 60

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: ҂ killing me softly. (scar)   Dim 13 Aoû - 15:07

+1, pour les mieux.

_________________

( 'flying through a bright blue sky, a space boy high from the world i leave behind. it's enough to lose my head, disappear and not be seen again. when I fall to my feet, wearin' my heart on my sleeve, all i see just don't make sense. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scar Byers
he dreamed of paradise. ☼
avatar

Messages : 60

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: ҂ killing me softly. (scar)   Dim 13 Aoû - 15:07

pour les rps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ҂ killing me softly. (scar)   

Revenir en haut Aller en bas
 
҂ killing me softly. (scar)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ALT ER LOVE :: ONE CALL AWAY :: KILL 'EM WITH KINDNESS :: FIRE MEET GASOLINE-
Sauter vers: