AccueilAccueil  BottinBottin  Pré-liensPré-liens  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
C'est enfin la rentrée !

Partagez | 
 

 I WANNA BE YOURS (angel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angie Waterford

avatar

Messages : 511

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: I WANNA BE YOURS (angel)   Dim 13 Aoû - 2:02


ael and angie.


Elle ferme ses yeux et elle veut y voir les étoiles. Quand elle voit les étoiles, elle le voit lui. Elle l'attend devant la salle de classe scientifique en silence. Assise à côté de la porte, ses jambes étendues sur le sol, un script de théâtre à la main. Les mots qu'elle y lit lui donne des maux de ventres. Elle range les feuilles de papiers dans son sac à dos quand elle entend la porte s'ouvrir; son qui la lève sur ses deux jambes. Elle reste droite quand on passe devant elle. Angie se sent petite face aux autres, parfois elle songe à porter des talons comme sa maman. Puis, c'est lui qui s'arrête en la voyant. « A-el. » Elle articule bien comme elle a appris a le faire, et elle ne dit pas plus. Mais elle dit rarement plus, elle dit rarement beaucoup. Elle avance devant lui, elle sait que son meilleur ami suivra sa marche. Ils traversent les bâtiments, pour atteindre le numéro d. Ils atteignent la salle de théâtre; vide. Elle se hisse au-dessus d'une table. Parfois elle se demande si sa mère serait fière ou honteuse. Elle a beau y mettre du sien, Angie articule jamais les mots de la manière qu'il lui plairait. C'est bête, dix-sept ans après avoir vu le jour, elle a l'impression de parler avec autant de difficulté qu'un bébé. Papa dit qu'elle n'a pas besoin de parler parfaitement pour être maligne, pourtant ça l'arrangerait pas mal. Elle sort le script de son sac. C'est un vieux texte. Un texte de littérature classique. Elle aime entendre ce genre de textes, mais pour sa langue, c'est horreur. Sale attardée. Pourquoi faut-il que tu sois une telle attardée. « C'est un (elle fait une pause) peu dif-ff-fii-hum-cil- » difficile. Parfois elle se demande comment on la voit, comment ses amis la voient, comment Ael la voit. Elle se fait pas d'illusion, elle est aimée. Mais être aimée permet à personne d'outre-passer le handicap qui ne peut être que dérangeant, gênant, énervant. « Ec-ou-oute. » Elle ne fait pas du théâtre comme les autres. Chaque professeur de théâtre a du s'en accommoder. On s’accommode d'une Waterford, même si elle se montre même incapable de faire une phrase correcte. Au fond, elle s'en fiche un peu. Elle n'a toujours parlé que comme ça. Elle pousse un soupir, elle sait que c'est pas humiliant, c'est habituel, assez ennuyeux « I don't want realism. I want magic! » Sa voix voyage dans de doux aigus. Elle récite pas, elle chante. C'est un sourire angélique qui apparaît au bout de ses lippes. « Yes, yes, magic! I try to give that to people. I misrepresent things to them. I don't tell the truth, I tell what ought to be the truth. And it that's sinful, then let me be damned for it! » Elle ressemble à un ange quand elle chante. Elle pouffe un peu, comme une enfant. On dit qu'elle a une jolie voix, elle aime bien s'en persuader. Elle tire sur la manche d'Ael pour l'asseoir à côté d'elle. Son ami. Ou son elle-ne-sait-quoi. Celui qui se fiche de sa voix brisée, ou de ses silences. Celui qui accepte la chanteuse ou celle qui begaie. Ce garçon avec qui parfois elle croit n'avoir rien à voir et pourtant dont la simple présence ne la rend pas malheureuse, sans doute même assez heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ael McKorty

avatar

Messages : 188

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: I WANNA BE YOURS (angel)   Lun 14 Aoû - 23:03

i wanna be yours
angie & ael
visage concentré, les iris bloqués sur ce tableau de craie dont de fins traits blancs parsèment ce dernier. simple explication dun problème physique. que chaque élève prenait en correction. toi, petit génie, t'essayais simplement de comprendre sa subtilité. à quoi bon écrire mots pour mots des choses que l'on ne parvient pas à déchiffrer. il fallait d'abord l'assimiler avant de l'y poser sur son cahier. mais comme d'habitude, t'as pas le temps de procéder à ton analyse et de recopier. la sonnerie annonce déjà la fin du cours. tu regardes ton voisin, hochement de tête, comme un commun accord entre vous. tu ranges finalement tes cahiers et tes crayons dans ton sac avant de le positionner sur ton dos. et finalement tu files, comme toujours, en dernier tu quittes la salle de classe. la fin des cours et les pensées qui dérivent déjà à t'imaginer avec amalia et angie pour le reste de la soirée. ou tout simplement en compagnie de ton panier de basket. tu avais le choix. rien ne dépendait de toi. et ce fut le cas. angie était là. à t'attendre. sourire aux lères qui s'élargient en la voyant. ta petite fleur à toi. qui t'accompagnait sur ta planète. douce et frêle à la fois. petite, les autres se moquaient d'elle. parce qu'elle avait cette façon de parler à elle, ce petit bégaiement qui l'avait tant embêter et pourtant qui faisait son charme. parce que tu l'avais adoré, toi, t'avais trouvé ça mignon ses pauses. et depuis vous étiez encore à traîner ensemble. à apprécier sa compagnie et ces moments de silence. parce que vous n'aviez pas besoin d''échanger de longues tirades pour vous comprendre. tu la suis vers le théâtre. endroit emblématique pour l'adolescente. à la fois une marque de courage mais aussi de détermination. elle se pose sur une table. tu restes debout toi, attendant de comprendre ce qu'elle veut. tu l''écoute alors chanter. c'est si beau. tu aimes quand elle fait ça. sa voix est si belle. tu lui as dit de nombreuses fois déjà, un sourire qui se dessine sur tes traits. puis finalement tu la rejoins sur la table lorsqu'elle te tire sur la manche. tu la regarde dans les yeux, les commissures des lèvres toujours élargies. moi aussi, je voudrais de la magie dans mon monde angie, j'en ai tellement besoin ces temps-ci. mais de quelle manière. avait-elle une idée de comment s'y prendre ? tu donnes déjà beaucoup de magie, petit ange, crois-moi. tu étais le premier à y goûter. elle avait cette façon de voir les choses, de regarder le monde. et toi la voir le faire, ça te rendait pantois. la cage thoracique en accélération et le sourire aux lèvres en dépit de tout.

_________________
✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯ (mon coeur a peur d'être emmuré entre vos tours de glace, condamné au bruit des camions qui passent, lui rêvait de champs d'étoiles et de colliers de jonquilles pour accrocher aux épaules des filles.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Waterford

avatar

Messages : 511

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: I WANNA BE YOURS (angel)   Mar 15 Aoû - 2:21

Il y a quelque chose de magique, de merveilleux chez Ael. Quelque chose qu'elle n'a jamais pu percer chez qui que ce soit d'autre. Elle ne sait pas si c'est sa voix, son regard, sa tendresse, sa complicité, ou son amour. Elle parle pas forcement beaucoup avec lui. Pas parce qu'elle a peur de se couvrir de honte devant lui, mais parce que les mots sont une barrière dont ils n'ont pas besoin pour s'affectionner. Elle lève la tête en fronçant légèrement les sourcils. Elle ne sait pas exactement comment Ael la perçoit, mais ça lui parait beau, vraiment beau. Elle lui sourit. Elle lui sourit toujours. « Mer-ci. » Elle aime pas gâcher sa langue pour les mots puériles. Pourtant elle continue de froncer les sourcils en le fixant. « Plus d-d-de mag-mag-gie? Ca va?  » Elle a pas de supers pouvoirs, elle a qu'une voix qu'elle détraque en chantant pour faire croire qu'elle est jolie. Elle n'est qu'elle. Elle peut pas faire grand chose pour apporter davantage de magie, elle peut pas caresser son cuir chevelu ou embrasser ses lèvres avec romantisme, elle peut pas être le soutien d'amour parfait dont il aurait besoin, dont il rêve peut-être, dont elle aussi elle rêverait bien. Elle laisse sa tête retomber doucement sur l'épaule du garçon. Parfois elle se demande ce qu'il y a au fond de son crâne, ce qu'il ressent, si lui aussi il se pose des question. Elle s'endormirait presque sur son épaule, avec sa jambe qui balance dans le vide contre celle d'Ael. C'est ce genre d'instant qu ne devrait durer que quelques secondes et qui pourrait perdurer des heures avec eux deux. Elle se sent heureuse. Elle a pas besoin de grand-chose pour l'être; seulement de cet ami spécial. Elle se redresse d'un coup, comme un sursaut, sans de réels bruits, sans prévenir. Elle le prend dans ses bras, l'entourant ,prisonniers de cette amitié puissante. Elle ne le voit pas, mais elle a ce feu en elle, cette étincelle rare, cette douceur, ce trop plein de tendresse qui l'étouffe à ne pas l'offrir à sa juste valeir, ce quelque chose de pur qu'il appelle de la magie « Magie? » qu'elle chante presque au creux de son oreille, parce qu'elle sait qu'il aime ça, parce qu'elle sait que ça n'a pas vraiment de prix. Créatrice de magie à répétition, elle aime l'idée, l'idée d’apaiser, l'idée de l'apaiser, l'idée d'aimer et d'être aimée.

_________________

( et les gens ne comprennent pas. qu'on le supporte. que je me mouche dans tes bras. sois ma carotte. prendre la peine de s'abîmer. faire des scènes au lieu d'aimer et faire l'amour par dégoût du dégât. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ael McKorty

avatar

Messages : 188

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: I WANNA BE YOURS (angel)   Mar 15 Aoû - 14:54

i wanna be yours
angie & ael
angie. ce lys de porcelaine. angie et son éloquence affaiblie. angie est sa beauté séraphique. le sourire aux lèvres, l'innocence au bord des lèvres comme un goût de miel. petit rayon de soleil avec qui tu aimais passer tes journées. avec son timbre et ses chansons elle parvenait à étirer tes lèvres qui manquaient de volupté. une ivresse naturelle que tu avais besoin. constamment. c'était cette unique archange qui dans sa traîne promène la lumière. et par moment tu éprouvais le sentiment de la vouloir plus proche de toi encore. parce qu'elle était ta bouffée d'oxygène. puis surtout tu ne voulais pas que d'autres tombent sous le charme. au risque que l'on te la vole. une possessivité marquée. plus encore qu'avec amalia. une nouveauté étrangère dont tu n'essayais pas à comprendre la source. elle lutte, se bat et se débat. tout comme toi. tu lui souris juste, le regard perdu dans ses iris cobalts. tu voulais soudainement voir le monde à sa manière. tu voulais toi aussi le parsemer de magie pour mieux s'y sentir. doucement, tu sens sa tête se coincer contre ton épaule. un contact anodin et pourtant qui échappe aux parois de ton coeur. une adrénaline innovante dont les sensations étaient agréables. doucement tu viens effleurer sa paume de main du bout du doigt. caresse suave au large de ses lignes. une chair douce qui rappelle son aménité. une vraie petite fleur. mais l'instant ne dure pas, elle se mouve pour finalement nicher ses bras autour de toi. un réconfort que tu ne refuses pas tant il est bon et nécessaire. une étreinte magique comme elle dirait. tes bras à ton tour s'enroule sur elle. fort peut-être mais tu ne voulais pas la laisser partir. tu ne voulais pas qu'elle te laisse. qu'elle reste avec toi. pour toujours. un vœu inavoué mais tant désiré. merci. parce qu'elle était là. et qu'elle te faisait du bien. qu'elle te faisait oublier les problèmes. tes maux de tous les jours. parle moi de toi. le théâre comment ça se passe ? qu'elle chante ou qu'elle bégaie peu importait, tu aimais les deux.

_________________
✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯ (mon coeur a peur d'être emmuré entre vos tours de glace, condamné au bruit des camions qui passent, lui rêvait de champs d'étoiles et de colliers de jonquilles pour accrocher aux épaules des filles.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Waterford

avatar

Messages : 511

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: I WANNA BE YOURS (angel)   Mer 16 Aoû - 0:44

Elle se sent bien dans ses bras. Elle se sent protégée. Elle se sent aimée. Elle se sent bien, juste bien. Avec Ael, elle a pas à se taire, à essayer de faire comme si elle était normale, elle est libre d'être elle-même. Il y a ce sourire magique qui remonte aussi haut que possible, et que même lorsqu'elle met fin à l'étreinte, il ne s'en va pas. Les gens qu'elle aime, c'est son oxygène. C'est ce qui la fait vivre, c'est ceux pour qui elle vit. Elle place pas un ordre d'importance entre ceux qui lui sont chers. Pourtant, c'est évident qu'Ael a toujours été plus important que n'importe qui d'autre, et qu'il l'est de plus en plus. Il est sa source d'oxygène favorite. Elle croit qu'elle n'arriverait pas à respirer sans lui. Elle l'appelle son ami spécial car c'est le plus simple, car c'est ce qui lui permet de ne pas trop penser. Quand elle pense trop sur quelque chose qu'elle ne comprend pas totalement, elle finit par se perdre. Alors, elle dit ami spécial parce que même si ce n'est pas totalement vrai, même si leur relation semble aller au-delà de ça; c'est ce qu'il y a de plus simple, de plus évident. Quand elle se dégage (pas que c'ait pu être son désir, mais elle n'allait pas rester éternellement collée à lui. Quoique? Pourquoi pas, après tout?) - Quand elle se dégage, elle attrape son poignet pour suivre du bout de ses doigts le cheminement des lignes de sa paume ou pour s'amuser à entremêler leurs doigts. Elle hésite à ignorer sa demande, à rester silencieuse. Elle n'est pas une idiote Angie. On l'a longtemps pensé, et parfois on le pense encore. Elle n'est pas vraiment autiste, mais elle peut en avoir l'air. Elle sait qu'on se demande ce qu'elle a quand elle ouvre la bouche, elle sait qu'être jugée à la moindre parole arrivera sans doute jusqu'à la fin de sa vie, c'est pas quelque chose qu'on peut guérir. Elle sait que dans sa classe de théâtre, elle est une catastrophe. Auparavant, elle espérait que ça puisse la guérir. C'était un joli rêve qui reposait que sur de l'infondé. Elle aime pas vraiment le théâtre. Sa mère dit qu'elle a beaucoup d'émotions dans son regard et que ça peut suffire, et papa dit que sa voix est pleine de beauté. Angie, elle sait qu'ils lui font plaisir. Leur fille ne saura jamais parler, et le riche couple l'a accepté, l'aiment. Le théâtre ne se passe jamais bien, elle a toujours un rôle de plante verte, même si parfois elle rêverait de plus. C'est dingue, elle pourrait retenir des paragraphes entiers mais elle jouera toujours la servante, jamais la jolie juliette qui monologue son amour éternel pour roméo parce que roméo ne l'aimerait pas, roméo se moquerait. « Bi-bi-en. Je-pens-.» C'est pas faux. Absolument pas faux. Elle est heureuse de pouvoir être entourée de gens qui savent si bien parler, c'est un honneur. Maintenant, elle se sent moins heureuse et son sourire n'a pas totalement disparu, mais semble s'être comme fané.« Ael. » Elle l'adore ce prénom. Ô qu'elle l'adore. Il le ferait presque passer pour normale gamine. « Tu. Est-ce-qu-que tu crou-crois pas que on - (elle reprend son souffle) que on n'se-se-ser-serait pas plus a-am-mis si j-j-j'étais... nor-male. » Si elle était pas insupportable à écouter. Il sait ce qu'elle veut dire. Elle est le plus souvent une boule de bonheur mais parfois elle se demande si elle n'en serait pas une davantage si elle ne bégayait pas ainsi; sans doute que si, il n'y aurait plus grand chose pour la rendre malheureuse. Ael est son meilleur ami. Il pourrait difficilement l'être davantage. Outre-passer ce qu'il peut penser de son bégaiement, inconsciemment elle demande s'il pourrait l'aimer. Angie n'a pas eu d'amoureux, jamais. Les garçons ne s'intéressent pas vraiment à elle. Elle est une jolie fille, ce n'est pas le soucis. Mais flirter ne serait-il pas comme acheter l'affection d'un animal blessé? Qui pourrait vouloir d'une fille qui ne peut même pas dire je t'aime? Qui pourrait désirer être son roméo?

_________________

( et les gens ne comprennent pas. qu'on le supporte. que je me mouche dans tes bras. sois ma carotte. prendre la peine de s'abîmer. faire des scènes au lieu d'aimer et faire l'amour par dégoût du dégât. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ael McKorty

avatar

Messages : 188

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: I WANNA BE YOURS (angel)   Mer 16 Aoû - 22:11

i wanna be yours
angie & ael
une nouvelle énergie offerte par cette étreinte que tu ne voulais bousculer. déchirer peu importe, tu voulais encore rester là, ainsi. ne plus bouger tant ça te faisait du bien. un apaisement idéal. mais tu ne voudrais l'importuner. l'embêter avec ce réconfort nécessaire. t'as pas envie de la gaver avec tes malheurs, angie avait déjà les siens à ton grand désarroi. bien qu'au fil des années les gens aient grandis et qu'ils la voyaient autrement que cette enfant en difficulté. après tout c'était une fleur à la beauté délicate. tout le monde l'avait remarqué. mais personne n'osait briser le silence dans lequel elle était en confort. pas peur de la déstabiliser peut-être. ce n'était pas grave. vous étiez là vous. amalia et toi. et le théâtre. bien qu'elle ne semblait pas épanouie par les maigres rôles qu'elle obtenait, tu savais que ça lui faisait du bien. parce qu'il y avait ces gens avec elle, de bons lycéens qui l'aidait avec ce handicap et toi, toi t'étais sous le charme de ces hésitations perpétuelles. ça la rendait différente, unique et plus belle encore que les autres. elle se démarquait à sa façon de dire les mots, de voir le monde et de l'idéaliser. et surtout lorsqu'elle prononçait ton prénom, des frissons te parcouraient toujours l'échine. comme cette fois. tu la regardes dans les yeux, te perdant dans l'infinité des profondeurs de ses iris tant ils étaient stupéfiants. l'écoutant attentivement. t'es presque dérouté par sa question. surpris et abasourdie. à la fois incompréhensible et touchant. que voulait dire ces mots. tu soupires. tu détournes le regard, fixant soudainement le ciel, trouvant un intérêt particulier au nuancier céleste. tu ne fuyais pas. tu déviais, car tu n'étais pas à l'aise tout simplement. t'avais perdu ce genre de contrôle. surtout s'il s'agit d'elle. pas sûre. que tu lui réponds. petit sourire en coin qui commence à naître. parce que j'aime ta façon de parler, j'aime ce que tu dégages, t'es magique et si tu étais normale, tu ne le serais plus angie. t'étais sincère. tu ne lui trouverais aucun intérêt si elle ressemblait à toutes ces filles, hormis sa beauté vénusté et son regard persécutant, tu n'accorderais qu'à cette fleur le même regard qu'au reste des marguerites qui décorent la pelouse. aucun. pourquoi, angie ? était-elle amoureuse d'un garçon qu'elle n'osait aller voir à cause de sa façon de parler. l'idée t'agaçait et tu espérais sincèrement que ce soit un bon garçon. ta petite fleur ne méritait en aucun cas de faner.


_________________
✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯ (mon coeur a peur d'être emmuré entre vos tours de glace, condamné au bruit des camions qui passent, lui rêvait de champs d'étoiles et de colliers de jonquilles pour accrocher aux épaules des filles.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Waterford

avatar

Messages : 511

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: I WANNA BE YOURS (angel)   Jeu 17 Aoû - 1:52

Elle baisse la tête Angie. Elle a un peu honte de ce qu'elle ose lui demander, d'oser douter de lui. Ils se connaissent bien, elle sait qu'il l'aime, elle sait qu'il sera toujours une épaule sur laquelle elle pourra se reposer. Angie elle s'est déjà sentie seule, sans lumière. Alors elle s'est concentrée sur une promesse du plus jamais ça, et elle est parvenue à se trouver plus d'une épaule, pour ne plus jamais être seule. Elle a l'affection (amicale) d'Ael, elle a de plus en plus d'affection amicale. Elle le rejette pas, mais elle n'est pas stupide. On peut l'apprécier, même l'aimer mais on ne peut y être sourd. Elle a fini par accepter son handicap, par parce qu'elle le voulait mais parce que c'était soit ça, soit pleurer sur son sort. Et elle croit au bonheur. Alors, dans des moments de folie, elle oublie le terrible son de sa voix. Mais toujours ça la rattrape, toujours elle finira par avoir l'impression de sentir des regards curieux sur elle, elle ne peut pas vraiment y échapper. C'était rien de grave, quand elle était gosse. On se moquait un peu, il y avait des messes basses, des regards de pitié mais c'était qu'une gosse difforme. Elle va grandir Angie, elle grandit. Elle devrait tomber amoureuse, elle devrait pouvoir articuler de ses lèvres un je t'aime. Elle devra avancer dans la vie active; papa voudrait qu'elle travaille avec lui à la banque, ça ne l'attire pas énormément mais à moins que le monde devienne une énorme comédie musicale, quoiqu'elle fasse, elle sera toujours une petite handicapée dans son monde, une blondinette qu'on ne prendra jamais au sérieux, et plus souvent en pitié. Ses mains son liées, ses épaules voûtés, elle voudrait se cacher. Puis, elle relève la tête vers lui quand il parle. Il y a un sourire qui commence à apparaître au bout de ses lippes, ce sourire innocent de douceur qu'il appelle magique. Et le sourire qui monte encore et encore, le regard rêveur qu'elle porte sur lui. Pourquoi? Elle ne sait pas pourquoi, parce que parfois la question la frappe, parce que parfois elle voit tout ce qui la sépare d'autrui, tout ce qui la sépare de lui. Elle regarde un peu dans le vide, toujours en souriant, mais elle se sent un peu triste. « Je t-t'ai-t'aim-. » Elle réessaie. « J-J-Je. T'ai-t'aime. » Elle s'y reprend pour la troisième fois, sans espoir et bégaie les quelques lettres de nouveau. « Pat-pathéti-ti-ique. » C'est un constat évident. Elle se dégage du bureau sur lequel ils étaient assis, sur lequel il est toujours. « Je-je n'peux p--apas ai-mer-AIMER (elle a parlé plus fort, presque crié). Et qui pou-pourr-pourrait m'ai-mer-AIM-MER-MOI? C'est inj-juste. » Elle ne sait pas s'il pourrait comprendre ce que ça implique. Il s'agit pas seulement de trois mots sur lesquels elle bute. Il s'agit d'une vie entière sur laquelle elle butera. Même si elle se trouait quelqu'un, qu'elle pouvait finir mariée; combien de temps avant que ça devienne invivable, avant que les bégaiement deviennent un enfer auditif, avant que son âme se déchire. « Par-don. » Parce qu'Ael n'y peut rien, et qu'il ne devrait pas avoir à supporter sa nostalgie et ses caprices. Elle le prend de nouveau dans ses bras, puis dépose un léger bisou sur la joue du garçon.

_________________

( et les gens ne comprennent pas. qu'on le supporte. que je me mouche dans tes bras. sois ma carotte. prendre la peine de s'abîmer. faire des scènes au lieu d'aimer et faire l'amour par dégoût du dégât. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ael McKorty

avatar

Messages : 188

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: I WANNA BE YOURS (angel)   Jeu 17 Aoû - 22:26

i wanna be yours
angie & ael
de l'incompréhension qui te laisse ce goût amer au bout des lèvres. elle semble perdue. évaporée dans des pensées obscures. peu sûre d'elle et de ses sentiments. triste et décontenancé devant une réalité absurde qu'elle s'imagine. et toi t'essaie de la réconforter. mais ça ne marche pas, parce qu'elle paraît frustrée, blessée. t'espère ne pas en être la cause. pourtant tu sens coupable. comme si tu l'avais abandonnée, laissée. elle était forte pourtant, plus forte que toi en ces temps-là. mais voilà qu'aujourd'hui elle craquait et tu ne savais pas quoi faire. elle s'énerve. crie et soupire. mais elle ne comprends pas. elle ne comprends vraiment pas. et ça t'énerve parce qu'angie est une femme tellement magnifique, une femme qui est aimée et adorée. elle ne comprend pas l'enjeu de son caprice. toi tu ne vois pas le problème, parce qu'il n'y en a pas. elle n'est pas incapable d'aimer, au contraire, elle possède ce coeur si pure et doux à la fois qu'elle voit toujours le bon côté chez les gens, même ceux qui ne semblent pas en disposer. il y a de la place encore dans les parois de son coeur, tu le sais, elle le sait. alors elle finit, tu attends. t'attends qu'elle soit prête, parce que tu ne veux pas la brusquée. angie, tu n'as pas le droit de faire ça, de dire ça. tu peux aimer comme n'importe qui sur cette terre. si c'est une histoire de communication, il y a d'autres moyens pour exprimer tes sentiments. la chanson par exemple, ta voix est sublime montre là. le papier. l'écriture est sans doute le meileur moyen pour poser à l'encre son ressenti. des gestes. l'amour ne se résume pas en trois mots, angie, mais en une multitude d'actions et de preuves. t'as pas le droit de dire que tu ne peux pas aimer, juste parce que tu bégaies. comment font les muets ? comment font les sourds qui ne peuvent s'exprimer et ne peuvent entendre ? tu vois le monde n'est pas si injuste avec toi, tu ne te comprends pas encore, peut-être. tu ne te donnes pas la chance d'être aimée parce que cette façon de parler te bloque, elle te bouffe complètement. mais laisse-toi aller angie, regarde le monde avec magie et tu verras qu'il y a beaucoup trop de personne qui sont près à t'aimer. toi le premier mais tes sentiments étaient trop sombres pour pouvoir lui dire. bloquer par une infinité de raisons pour faire face à ce bouleversement amical. ignorant ce perpétuel appel à t'emparer de ses lèvres parce que t'avais peur tout simplement. puis tu souffrais. si personne ne t'aimais angie, tu te sentirais seule. si personne t'aimait angie, tu n'aurais pas l'impression de souffrir parce que justement t'es trop attaché à quelqu'un qui finalement va partir sans qu'elle ne puisse faire quelque chose. t'as les yeux soudainement qui te brûlent, évoquant tes propres ressentis, c'est sortie tout seul, échappant de tes lèvres. et désormais tu préfères te terrer dans un silence interminable. parce que t'as pas envie de craquer. pas encore. peut-être qu'un autre baiser de sa part te ferait penser à autre chose, un échappatoire malsain au vue de l'attirance que tu lui portes.


_________________
✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯ (mon coeur a peur d'être emmuré entre vos tours de glace, condamné au bruit des camions qui passent, lui rêvait de champs d'étoiles et de colliers de jonquilles pour accrocher aux épaules des filles.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Waterford

avatar

Messages : 511

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: I WANNA BE YOURS (angel)   Sam 19 Aoû - 1:59

Elle est pas pessimiste Angie. Elle voit toujours le monde en rose, en bleu, en vert, et de toutes les couleurs car c'est ainsi qu'il lui parait le plus beau. Et elle c'est facile de  le voir de cette manière quand elle est encore au lycée, elle voit le monde qu'à travers ses pupilles angéliques. Elle est douce, mais pas stupide. Un jour, faudra bien grandir. Un jour, faudra bien voir que le monde lui donne pas tout, que parfois y'a des teintes ternes qui viennent gâcher le rose. Et de ce jour-là, faut bien avouer qu'elle en a un peu peur, qu'elle a peur de ne plus être un ange terrestre. Dans ce monde de grands, elle a un peu peur de se retrouver seule. Parfois, au détour d'un couloir, elle aperçoit un garçon embrasser celle qu'il aime; et Angie se demande pourquoi pas elle. Elle rêve un peu (trop) d'un grand amour, de l'âme soeur cachée. On se dit qu'on est jeune, qu'il est trop tôt pour se poser des questions, qu'il faut se contenter de voir la vie en couleurs; c'est le secret du bonheur. C'est vrai qu'elle n'est pas bien malheureuse, puis elle voit celui des autres, qu'est différent, qu'est quelque chose qu'elle connait moins, quelque chose qu'elle pourrait, aimerait découvrir. Elle voit le monde joliment, mais parfois (maintenant) elle se demande si elle ne le voit pas un peu trop seule. Parait-il qu'elle n'a pas le droit de dire ça, que c'est que trois mots, et que l'amour ça se résume pas en trois simples et futiles mots. Elle sourit un peu en l'écoutant parler, c'est beau de pouvoir autant exprimer ce que l'on ressent et sans faute. Elle trouve ça sublime. Jamais elle pourrait parler autant, ce sera vain et elle en sortirait exténuée. Je t'aime. Trois mots, rien que trois. Parait-il qu'ils sont beaux mais qu'il ne faut jamais les dire trop tôt. C'est certain, l'amour ne se résume pas en trois mots. Peu importe en quoi ça se résume, elle ne le connait pas. Elle qui est une boule de joie et d'amour, elle ne le connait pas vraiment. Elle le regarde docilement, le dévisage peut-être, un peu en souriant. Il semble que même en étant doué de parole, il soit fatiguant d'autant parler. « T-Tu m'è-maim-? » Question simple; un oui, ou un non. Elle ne comprend pas forcement le sens des mots qu'elle emploie. Il n'y a peut-être rien à comprendre; juste à répondre. Parce que si y'en a bien un qu’elle sait aimer, c'est bien son Ael.

_________________

( et les gens ne comprennent pas. qu'on le supporte. que je me mouche dans tes bras. sois ma carotte. prendre la peine de s'abîmer. faire des scènes au lieu d'aimer et faire l'amour par dégoût du dégât. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ael McKorty

avatar

Messages : 188

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: I WANNA BE YOURS (angel)   Lun 21 Aoû - 22:26

i wanna be yours
angie & ael
l'amour. le mot de tous les maux. celui que l'on croit connaître. que l'on veut se délecter tant on y est bien. mais l'amour ça pouvait faire mal. c'est pourquoi papa avait toujours dit qu'il fallait bien le manier. surtout lorsqu'il s'agît du degré le plus fort. parce que papa il avait un jour expliqué qu'il y avait plusieurs degré d'amour. lui et maman correspondait au plus haut. celui qui mélange passion et sentiment. tandis que ta soeur et toi c'était moins haut, moins fort. avec angie. tu ne savais pas. et ça te faisait peur. des fois tu te disais que ça pouvait être haut. mais tu repensais à toutes ces années d'amitié. et tu te disais alors que c'était normal. sans jamais au delà de ces frissons. de ces fourmillements. de ce bas-ventre qui s'enflamme. non angie, c'était angie. ta fleur. ton rayon de soleil. tu ne parvenais pas à te l'imaginer autrement. bloqué par cette enfance passée ensemble. prisonnié de souvenirs amicales et enfoncé dans ces sentiments nouveaux. et voilà, marquant le rythme sur ton chemin sentimental, elle t'inflige cette question. cascade d'émotions. incapable de trouver la bonne réponse. la signification pouvait être tout autre. tu te mords la lippe intérieure, gêné presque devant ce silence persécutant. oui. c'était une évidence. bien sûr je t'adore, angie, tu es mon amie depuis si longtemps comment je pourrais ne pas t'aimer ? ça, ça l'était moins. des paroles peu crédibles mais dont personne pourrait y percevoir le sens. une attirance inavouée que tu ne voulais bafouer de cette manière. les esprits ailleurs tu ne pouvais t'autoriser pareil écart. elle n'avait pas le droit de souffrir. autrement dit, t'avais pas le droit de l'embarquer dans une aventure infernale dans laquelle ton coeur et le sien risquerait de sauter. pas parce que tu auras été mauvais mais perdu. jeter à la mer. à la dérive. trop fragile. trop fissurée. pour se risquer de naviguer vers ces horizons. tu ne voulais pas la voir s'effondrer. pas elle. alors que toi tu sombrais déjà. coupable d'éprouver des sentiments envers ta meilleure amie, obligé de les contenir. es-tu amoureuse d'une personne angie ? ressens-tu l'envie de te battre pour elle, au point de pouvoir tout abandonner derrière toi ? que tu demandes soudainement. curieux. le coeur battant la chamade, la réponse risquant de frapper en pleine poitrine, sans qu'elle puisse se douter de quelque chose. et tu priais pour qu'elle ne dise aucun nom. ou peut-être le tiens...


_________________
✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯ (mon coeur a peur d'être emmuré entre vos tours de glace, condamné au bruit des camions qui passent, lui rêvait de champs d'étoiles et de colliers de jonquilles pour accrocher aux épaules des filles.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Waterford

avatar

Messages : 511

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: I WANNA BE YOURS (angel)   Mer 23 Aoû - 1:30

Ca fait un peu mal. Elle ne s'attendait à aucune autre réponse de la part d'Ael, mais ça fait tout de même un peu mal. Elle est son amie, depuis si longtemps qu'elle peine à se souvenir d'un monde où elle n'était pas l'amie d'Ael, il semble impossible qu'elle puisse former autre chose que cette douce forme amicale; éloignée des sentiments amoureux. Mais quelque part, ça fait mal, ça fait mal de se dire qu'elle sera toujours que cette bonne vieille copine. Elle doute que ça lui soit déjà arrivée, mais ça lui brise le coeur. Pourtant, elle continue de sourire. C'est ce qu'elle fait le mieux, c'est peut-être tout ce qu'elle sait faire; sourire comme une demeurée, parce que vaut mieux sourire que sécher des larmes, vaut mieux être heureuse que malheureuse. Les choses ne sont pas forcement comme elle le voudrait, elle vit pas dans un monde idéal. Dans un monde idéal, elle serait douée de parole. Dans un monde idéal, elle serait plus honnête que rêveuse. Dans un monde idéal, elle pourrait proclamer une longue tirade sur ô combien son amour pour un beau garçon est grand. Puis, le plus souvent, elle finit par revenir à la réalité, loin de son monde idéal et de ses rêves beaucoup trop enfanti. Il serait temps de quitter le monde de Peter Pan petite fille, celui bien réel des adules t'attend. Alors, est-ce vraiment ça? Le monde n'est pas composé de ses rêves? Ca semble assez triste. Pendant un moment, elle dévisage Ael silencieusement. Elle pourrait faire semblant, dire que non, elle elle n'aime personne, son coeur appartient à un prince charmant qui n'existe que dans les contes de fées d'enfance, elle est trop enfantine pour se laisser mordre par le regard puissant d'un garçon, oh non ce n'est pas son genre. « Ou-oui. » Elle a ce sourire Angie, ce sourire de malice, que sourire que tous ne peuvent pas avoir, ce sourire qui n'appartient qu'à elle, ce sourire d'ange, de fée, ce sourire qu'on peut tenter de copier sans jamais égaler sa magie d'enfant. « j'suis amo-amour-amour-reus- d'quelq-elqu'un.  » Elle a retrouvé cette étincelle d'innocence, cette étincelle d'enfant. Elle se laisse de nouveau dévorer par ses jolis rêves. Ses rêves d'amour, ses rêves de bonheur, ses rêves de sentiments qui ne font pas mal, de jeux d'enfants perdus. « Jou-on-ons à-un jeu. » Elle sautille su bout des talons en fredonnant l'air d'un vieux disney, sa tête balance à droite, puis à gauche, et ses bras suivent son mouvement. Elle repense parfois à ce vieux rêve de vivre dans une comédie musicale, ou y'aurait rien de terribles, rien de douloureux, rien de douteux; juste la musique au coeur de tout. « Devi-vin-ne son n-nom. » Elle joue avec les sentiments qui font tambouriner son coeur, avec ceux qu'on se dit de taire, parce qu'il ne faut pas gâcher les belles amitiés, et que l'amitié a plus de chances de perdurer que l'amour suppose-t-on, alors la gâche pas, gâche pas l'amitié, ça vaut mieux. Peut-être que ça gâcherait l'amitié, peut-être que ça leur permettrait de vivre quelque chose d'encore plus beau, de si précieux. Ca ne durerait peut-être pas, un premier amour ne dure pas pour toujours mais au moins, ils pourraient lui laisser l'opportunité d'exister ne serait-ce que l'ombre d'un instant. Mais est-ce que ça vaut vraiment le coup? Est-ce qu'ils ont vraiment le courage de s'aimer? Est-ce qu'elle est prête à prendre le risque de lui laisser la possibilité de la faire souffrir? Même par amour pour lui? Parce qu'elle l'aime, Angie en est certaine, il y a toujours eu un lien entre eux deux. Soudainement, elle craint que l'amour un jour brise ce lien si spécial. « ♪ Some day my prince will come, some day I'll find my love. Some day some day, I say some day my prince will come. Some day some day... ♪ » Elle fredonne, chantonne, tourne un peu sur elle-même. Elle doit ressembler à un ange cupidon qui déclare qu'il est temps pour la flamme de l'amour de se montrer, qu'il est temps que les lèvres du prince s'approche de celles de la princesse. S'ils ne s'aiment pas aujourd'hui, ils finiront par ne jamais s'aimer, par en aimer d'autres belles silhouettes, sans jamais connaître le délicieux goût qu'aurait pu avoir leur bel amour. « ♪ He'll whisper "I love you" and steal a kiss or two. Though he's far away. I'll find my love some day. Some day when my dreams come true, come true. ♪ »

_________________

( et les gens ne comprennent pas. qu'on le supporte. que je me mouche dans tes bras. sois ma carotte. prendre la peine de s'abîmer. faire des scènes au lieu d'aimer et faire l'amour par dégoût du dégât. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ael McKorty

avatar

Messages : 188

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: I WANNA BE YOURS (angel)   Ven 25 Aoû - 22:48

i wanna be yours
angie & ael
elle aimait quelqu'un. mais t'arrives pas à sourire. t'arrives à trouver le bonheur dans tout ça. comme si par cet aveu elle venait de t'abandonner. te jeter à la dérive. parce que son coeur était pris. et en dépit de cette joie qui aurait du t'atteindre par cette annonce, t'es triste. presque déçu. parce que tu ne voulais pas qu'elle le soit. tu ne voulais pas la voir s'en aller. être avec un garçon qui ne la méritait pas. qui ne la comprendrait pas. tu ne voulais pas partager son sourire. réaction égoïste. alors très vite tu te reprends et souris. peu crédible dans cette esquisse factice. on y ressentait pas la sincérité et tu espérais qu'elle ne remarque rien. parce que la voilà qui se met à chanter. mais t'as pas envie de deviner qui sait. t'as pas envie de savoir. t'es juste dégoûté. puis surtout t'as cette sensation, mauvaise qui s'insère dans ton myocarde. comme si l'on venait de casser quelque chose. et avec tout ça, t'as pas envie de faire semblant. t'as pas envie de lui mentir. de lui faire croire que t'es content pour elle alors que ce n'est pas le cas. dans ton monde à toi, il y a elle, et si on te l'enlève tu te noies dans cette eau où tu as déjà commencé à mettre les pieds. t'as besoin d'elle. t'as besoin de ses sourires. même si t'étais persuadé qu'elle ne te laisserait pas tomber, qu'elle resterait à vos côtés. tu voulais pas. peut-être ressentais-tu plus de choses que tu ne voulais le laisser croire à son égard. peut-être l'aimais-tu de la manière dont elle aimait cette inconnue pour ne pas vouloir la laisser filer. sinon tu aurais été heureux. content qu'elle s'ouvre enfin. j'ai pas envie de deviner son nom, angie. t'étais sec et froid. le sourire avait disparu et tu paraissais presque triste. c'était difficile à admettre, mais t'avais des sentiments pour cette fille. tu la désirais de manière indécente. tu la voulais auprès de toi constamment. tu voulais goûter à ses lèvres à chaque fois que tu approchais ton regard trop près de ces lippes. mais tu ne pouvais lui dire au risque de briser votre amitié. une amitié construite par des souvenirs nombreux. que se passerait-il ensuite ? tu te lèves alors, lui faisant face et t'approchant. près, trop près. pareille proximité n'avait pas été franchie avec une telle tension. je ne veux pas que ce prince puisse t'avoir. pas avant toi. pas après toi. tu la regardes. profondément, tu te perds avant de détourner tes iris jusqu'à ses lèvres. t'oublies presque ce qu'il y a autour de vous. ta main s'approche de sa joue, l'effleure et se pose. puis là, tu fais l'inimaginable. tes lèvres rencontrent les siennes. douces et sucrées. un baiser délicat et presque passionné, qui laisse ce goût d'inachevé lorsque tu mets un terme à ce contact intime. tes yeux sur elle, qui se baladent dans ses profondeurs, en alerte. il faut que j'y aille. tu te retournes, attrapes ton sac et files. loin. très loin. tant pis pour l'futur. t'avais craqué. les doigts sur tes lèvres, les pensées vers ce baiser et un sourire qui s'étire. tu ne regrettais pas.


_________________
✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯ (mon coeur a peur d'être emmuré entre vos tours de glace, condamné au bruit des camions qui passent, lui rêvait de champs d'étoiles et de colliers de jonquilles pour accrocher aux épaules des filles.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I WANNA BE YOURS (angel)   

Revenir en haut Aller en bas
 
I WANNA BE YOURS (angel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ALT ER LOVE :: SHOW YOU LOVE :: CAN'T SIT WITH US :: RP-
Sauter vers: