AccueilAccueil  BottinBottin  Pré-liensPré-liens  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
C'est enfin la rentrée !

Partagez | 
 

 the girl from the window (aelsy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ael McKorty

avatar

Messages : 188

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: the girl from the window (aelsy)   Sam 12 Aoû - 21:58

the girl from the window
daisy & ael
allongé sur le lit, le bras sur la tête. désireux d'avoir un instant de paix dans toute cette tornade. comme à chaque fois, c'était toujours la même chose. habituelle euphorie dans laquelle tu ne trouvais plus d'espoir. sourires à demi-feint, rire à demi-faux. plus difficile encore de faire semblant alors que les choses s'agitent. que maman n'est pas bien et tout le monde nie l'évidence d'un départ imminent. se retenant à ce souffle, à cet infime conviction qu'elle restera encore longtemps. et pourtant chaque jour on lui enlève un peu de sa liberté. un simple voyage vers d'autres endroits. d'autres horizons. sans en évoquer les destinations, évidemment. vous étiez encore chanceux qu'elle puisse vivre à vos côtés. tu le savais et elle se battait pour ça. simplement les choses n'étaient plus ce qu'elles étaient. comme une menace qui pèse sur la famille que vous deviez à chaque instant mettre de côté pour profiter. parce que maman, elle ne voulait pas voir vos larmes, ni même vos peines. elle souhaitait votre bonheur et se sentait coupable de vous le retirer de cette manière. alors vous essayiez. et encore ce soir, rire fut délicat. lui souhaiter bonne nuit le fut encore plus. comme si c'était le dernier. toujours. et ça, ça faisait mal au coeur. t'as juste envie d'oublier pendant quelques instants. de penser à autre chose que ce malheur. tu te lèves le regard vers la fenêtre. il y avait cette voisine. une beauté inouïe, dont maman ne cesse d'évoquer sa présence à la fenêtre. celle en face de la tienne. te titillant à propos d'elle, de cette fille qui parvient à créer ce sourire dont maman est si fière. et ça te rend heureux au final. mais daisy, tu n'y penses pas comme maman le voudrait. t'as autre chose dans les pensées pour pouvoir t'imaginer de telles histoires. pourtant tu y tiens à cette fille de la fenêtre. sans vraiment que tu comprennes. une bouffée d'air, de joie et d'adrénaline. ayline a même parler d'un corps de rêve. mais toi t'as jamais osé l'épier. et comme le dit ta soeur, c'est pas l'envie qui en manquerait. mais papa t'avait appris des choses. des bonnes manière à mettre en oeuvre. ce soir tu voulais la voir. être avec elle malgré ses fenêtres interposées. qu'elle te fasse rire avec ses blagues et ses grimaces. qu'elle te fasse rêver avec son regard et son sourire. tu ouvres la fenêtre. t'attrapes une branche à l'arbre qui se situe près de ta fenêtre avant de le jeter sur la sienne. la lumière était vive, elle était dans sa chambre. espérons maintenant qu'elle se ramène le sourire au bout des lèvres.

_________________
✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯ (mon coeur a peur d'être emmuré entre vos tours de glace, condamné au bruit des camions qui passent, lui rêvait de champs d'étoiles et de colliers de jonquilles pour accrocher aux épaules des filles.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: the girl from the window (aelsy)   Dim 13 Aoû - 8:44

daisy ne dort pas. jamais. ses yeux sont grands ouverts. elle admire son plafond. les étoiles. elle se créer des histoires. elle lit des livres. mais rien ne se passe. elle est toujours là, sur son lit, son corps en éveille. victime d'insomnie. une malédiction mais aussi une bénédiction. elle a tout ce temps entre ses doigts. toutes ses choses à faire. même si son corps semble fatigué, son esprit ne l'est pas. alors elle trouve refuge dans sa couette. son ordinateur. la musique. ses parents ont depuis bien longtemps insonorisés la pièce. ils ne pouvaient plus supporter ses bruits nocturnes. au début inquiets, puis blasés. la jeune sullyvan refuse de prendre des somnifères. un faux sommeil. elle, elle veut tomber avec légèreté et grace dans les bras de morphée. elle refuse qu'on la pousse. mais ça la fait sourire. alors que sa famille ne regarde pas, elle peut faire tout ce qu'elle souhaite. sans avoir peur qu'on la juge. qu'on pense qu'elle est débile. bizarre. elle commence à mettre de la musique. quelque chose de pêchu. une mélodie qui lui donne envie d'exprimer sa joie. puis commence à sauter sur son lit. à prendre sa brosse à cheveux. à s'en servir comme micro. pourquoi allez à une soirée où elle ne connait personne, quand elle peut avoir tout cela? cette liberté. ce plaisir d'être dans son monde. elle dance. à sa façon. son corps réussissant parfaitement à ne pas être en rythme. à se lancer dans des mouvements bizarres. juste pour se déchainer. juste parce que ça la fait rire. juste parce qu'elle le peut. elle tourne sur elle-même. tourne. tourne. tourne. avant de tomber les fesses sur le sol. à rire à gorge déployée. à juste se sentir vivre. et bordel que ça fait du bien. et puis allongée sur le sol, ne prenant même pas la peine de rejoindre son lit, elle lève les yeux. c'est là qu'elle le voit. son voisin. ael. à l'observer de sa fenêtre. depuis quand il était là? combien en avait-il vu? elle se racla la gorge. elle avait complètement oubliée qu'elle avait laissé la fenêtre ouverte. tant pis, ça lui apprendrait. euh ça va? tu veux que je t'aide? lui demanda-t-elle en faisant des trucs bizarres avec ses sourcils. un vrai clown. t'es là depuis combien de temps? t'aurais pu me faire un signe. depuis le temps elle n'était même plus embarrassée de s'être foutue la honte. ça lui arrivait beaucoup trop souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Ael McKorty

avatar

Messages : 188

Feuille de personnage
Relationships:

MessageSujet: Re: the girl from the window (aelsy)   Lun 14 Aoû - 23:04

the girl from the window
daisy & ael
tu attendais. face à la fenêtre. le regard absent. attendant un signe de vie de ta voisine. pour qu'enfin tu puisses oublier. et ce ne fut pas long finalement. petit spectacle qui te fit presque sourire. un vrai talent cette fille. incroyable. les pensées qui chavirent jusqu'à elle désormais. jusqu'à ses paroles en l'air et ses mouvements. cette mise en scène hilarante qui parvint à te faire lâcher un rire lorsqu'elle chute. pourtant elle aurait pu se faire mal. mais tu la savais forte.forte et dure. sourire en coin lorsqu'elle remarque enfin ta présence. elle était drôle à elle toute seule. avec ses expressions du visage, ses sourcils qui bougeaient dans tous les sens. elle avait l'âme insousciente, l'âme d'une enfant. j'ai pas osé que tu avoues. elle était si bien dans son délire que tu ne voulais en aucun cas briser cette harmonie. j'te jure, t'étais grave pris dans ton truc, j'voulais pas surtout pas te déranger. tu rigoles presque, tant la situation était innovante. t'avais quand même eu le droit à ton petit concert privé. t'en avais de la chance. tu ne t'es pas fais mal au moins ? tu demandes, parce que mine de rien sa chute, bien que drôle, pouvait-être douloureuse. et tu t'en voulais presque maintenant d'avoir ri. mais c'était si bon. une sensation que tu oubliais un peu trop souvent ces derniers temps. et pourtant si vitale, au final.

HRP : c'est très court excuse-moi mais j'ai trop mal au crâne

_________________
✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯✯ (mon coeur a peur d'être emmuré entre vos tours de glace, condamné au bruit des camions qui passent, lui rêvait de champs d'étoiles et de colliers de jonquilles pour accrocher aux épaules des filles.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: the girl from the window (aelsy)   

Revenir en haut Aller en bas
 
the girl from the window (aelsy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ALT ER LOVE :: WHENEVER, WHEREVER :: FLASH BACK :: été-
Sauter vers: